CeltiStats c’est un retour en chiffres et en stats sur les faits marquants de la saison du Celta. Analyse, décryptage, celtafutsal.fr passe au crible l’actualité du club.

Éliminés, mais : finalement disputé à domicile le 32ème de finale de Coupe Nationale n’aura pas connu une issue heureuse sportivement (défaite 5-8 après prolongations) pourtant sur bien des points il sera à retenir. Dans l’organisation déjà, les bénévoles du club, issus des différentes sections et du Comité Directeur, ont répondu à l’appel pour une logistique impeccable. Dans l’adhésion auprès du public ensuite, près de 250 personnes sont venues garnir les tribunes du Palais des Sports, un record pour une rencontre organisée par le seul Celta.

Extra-time : en bientôt quatre ans d’existence les Celtistas n’avaient connu les prolongations qu’à une seule occasion, c’était en demi-finale de Coupe de Bretagne il y a deux ans à Saint-Brieuc. Cette fois les Ciel et Noir ont eu recours par deux fois, en seulement 6 jours, à cet exercice, contre Allonnes donc avec le résultat que l’on sait (voir ci-dessus) puis face à Rennes Espérance en Coupe de Bretagne (victoire 7-5).

22 v’là le Celta : la dernière fois nous vous parlions de la série que le club avait su briser dans le Morbihan, cette fois c’est dans les Côtes-d’Armor qu’une série négative a pris fin à l’occasion de la victoire à Merdrignac (8-3). En effet en championnat les Ciel et Noir ne s’étaient plus imposés dans le 22 depuis le 25 octobre 2014 et une victoire sur le terrain de l’équipe de Saint-Brieuc UNVSTI. Ce succès en terres Merdrignaciennes était aussi le premier dans la très belle salle du CSM après deux défaites (les deux l’an dernier en Coupe Nationale et en DH). Enfin pour l’anecdote on notera que Medrignac est un club qui réussit plutôt bien à Nicolas Gardey, rarement buteur il a inscrit un doublé lors de cette rencontre, ce qu’il avait déjà réussi contre la même formation la saison passée à Cesson.

Chapeau mesdames : dimanche 26 février les féminines du club disputaient le deuxième tour de Coupe District. En déplacement à Dol-de-Bretagne elles savaient que seule l’équipe qui sortirait en tête de la poule décrocherait son ticket pour la phase finale à quatre de cette compétition. Avec un succès et un nul (1-0 face au SC Goven et 0-0 contre l’ES Dol) les filles ont réussi le pari d’aller chercher leur qualification. Une sacrée performance quand on sait que la section n’a pas deux années pleines d’existence et que la saison dernière le groupe n’avait pas franchi le premier tour de cette Coupe District. On espère que la réserve parviendra elle aussi à se hisser dans le dernier carré de sa Coupe District pour partager un superbe moment club, les deux phases finales ayant lieu au même moment sur le même site.