CeltiStats c’est un retour en chiffres sur les faits marquants de la saison du Celta. Analyse, décryptage, celtafutsal.fr passe au crible l’actualité du club.

Résultats en nets progrès : malgré l’arrivée de deux promus prometteurs, le CS Merdrignac (3e) et L’Hermitage AC (6e), l’équipe première boucle la phase aller de DH avec 3 points de plus que la saison dernière, 7 victoires, 1 nul, 1 défaite, c’est le bilan des joueurs de coach Jean-Fé qui se classent actuellement deuxièmes à un point seulement du leader, la TA Rennes.
Pour la réserve de coach Willy, sur un plan comptable, le bilan est encore plus élogieux, 6 matchs disputés dans cette première phase de D1 et 6 victoires, le parcours parfait !

Équilibre attaque/défense : l’an dernier il était de mise de souligner l’efficacité défensive de nos deux équipes qui ont terminé, chacune dans leur championnat respectif, avec le moins de buts encaissés au compteur. Pour l’instant seule la réserve conserve ce titre honorifique avec 14 buts encaissés en 6 rencontres, meilleure défense de District. L’équipe DH, quant à elle, perd un peu de terrain avec la troisième meilleure défense de Bretagne, 32 buts concédés en 9 matchs.
Sur l’aspect offensif par contre, l’évolution est notable. Les réservistes ont fini cette première phase de D1 avec 47 buts inscrits, meilleur total de la poule ! En DH l’équipe fanion termine ces matchs allers avec 57 réalisations, deuxième meilleure attaque du championnat pour le moment.

Top buteurs, top passeurs : dans cette bonne passe sur le plan offensif il convient tout de même souligner le rôle de nos artificiers. En réserve le duo Max Euzen (16 buts) et Paulo (5 passes décisives) a largement contribué à cette embellie. En équipe fanion les 15 réalisations de Nico Delaunay et les 7 passes décisives de Ju Castel ont été cruciales.

Histoire de gardiens : dans les barres nos portiers n’ont pas non plus été en reste. Ils sont deux à avoir terminé leur rencontre par un clean sheet : Dédé lors du match de D1 face au FC La Chapelle/Montgermont (9-0) et Tom Chevalier, toujours en D1, dans le derby contre la TA Rennes (4-0). Tom Mouazan, lui, s’est distingué grâce à sa relance avec trois passes décisives dans le même match, c’était contre Saint-Malo pour l’affiche de D1 (victoire 8-4).
A ces belles lignes, Dédé en a ajouté une autre en devenant le premier gardien du Celta à stopper un pénalty à 6m, c’était lors du derby de DH face aux Cadets de Bretagne !

Money-time : l’an dernier pour la dernière rencontre de DH de l’année civile, la neuvième journée du championnat, comme cette saison, l’équipe première avait craqué face aux Cadets de Bretagne à 34 secondes de la fin, passant ainsi d’une victoire annoncée à un match nul frustrant (2-2) et abandonnant dans le même temps deux points précieux pour la course au titre. Cette année, à 25 secondes de la fin de la J9 de DH, le Celta et L’Hermitage étaient à égalité (6-6) jusqu’à la pointe salvatrice de Jérem Moreau qui a offert deux points supplémentaires à son équipe, un signe pour la suite de la saison ?

Les filles écrivent l’histoire du Celta : le samedi 12 décembre dernier, en disputant le premier tour de Coupe régionale notre équipe féminine a écrit une page de l’histoire du club. Les filles présentes ce jour là resteront comme les premières à avoir évolué en compétition officielle sous les couleurs ciel et noir du Celta. Morgane est même devenue la première buteuse celtistas en scorant contre Goven. Malgré l’élimination le contenu et l’état d’esprit sont là, tout le monde a hâte de les retrouver le 9 janvier, au gymnase du lycée Ozanam, pour la Coupe du District et un premier succès ?