Après le départ annoncé de Jean-Félix Juguet le club se devait de trouver une solution pour prendre en main le groupe senior dès la reprise. Les joueurs n’auront pas à se familiariser avec une nouvelle tête puisque c’est Arnaud Gardey, assisté de Jérémy Moreau, qui reprendra les commandes de l’effectif et notamment de l’équipe première.

celtafutsal.fr est allé à la rencontre de celui qui pilotait déjà le pôle sportif depuis plusieurs moi : Arnaud Gardey.

Le départ de Jean-Félix Juguet et la transition

« Il y a eu une rencontre avec Jean-Félix début 2016 qui nous a dit devoir prendre du recul avec la gestion du groupe à l’issue de la saison pour des raisons professionnelles. Après avoir mené une réflexion sur une solution externe l’idée de choisir en interne a semblé être la meilleur option vis-à-vis de la connaissance du groupe et des spécificités futsal. On en a parlé en Comité Directeur, étant en charge du sportif il a semblé logique que je prenne la direction du groupe. Ma volonté était d’être accompagné par quelqu’un dans cette mission. Jérémy m’est apparu comme une bonne idée pour avoir un regard en plus sur l’effectif. On se connait depuis plusieurs années, on s’apprécie mutuellement. On avait déjà travaillé ensemble la première saison, la collaboration entre nous et avec le groupe avait été fructueuse. On se rejoint sur une grande majorité de points mais on a aussi quelques différences, on va capitaliser dessus également. On va pouvoir réfléchir à deux pour l’équipe première, ce ne peut être que positif. »

La composition du staff et le rôle de chacun

« On parle de duo mais il ne faut surtout pas oublier Willy Guéro qui reste avec nous, je parlerais plutôt de trio en ce qui concerne la définition du projet sportif. On préparera les séances avec Jérémy mais on les animera à trois avec Willy et on sera à l’écoute. Concernant les matchs de la première, dans la mesure où je serais amené à avoir un temps de jeu plus conséquent c’est Jérémy qui se chargera de gérer le déroulé de la rencontre depuis le banc. Pour la réserve on a vu les choses avec Willy, le but est que les idées de jeu soient transversales aux deux équipes, pour que les joueurs soient prêts à évoluer avec la première. On sera attentif à l’aspect humain, on insistera sur l’état d’esprit, essentiel au club et fondamental en réserve. Willy sera là pour nous remonter les informations. On souhaite étoffer le staff mais ce n’est encore qu’à l’état de discussions, on en saura plus dans quelques semaines. »

Le projet et le recrutement

« Sur les trois années qui viennent de s’écouler les deux premières m’ont plu tant humainement que sportivement. Modestement l’objectif sera de tendre de nouveau vers ça. Nous sommes plusieurs à ne pas nous être retrouvés sur cette dernière saison. Il y avait une forte cohésion de groupe au départ, il sera primordial d’y revenir. Dans notre manière de jouer je pense que sur les deux premières saisons on était intéressants à voir, il faut qu’on reprenne plaisir à évoluer ensemble, que l’on ait de la cohésion. On a déjà des idées sur comment y parvenir mais on les réserve aux joueurs. Pour l’instant on enregistre l’arrivée de trois recrues : Benjamin Poujol, Marvin Bonfils et Benjamin Ferron. On avait à cœur d’accueillir des joueurs qui voulaient vraiment nous rejoindre, partager ce projet et s’investir avec nous. On a pu recruter les étés précédents des bons joueurs de ballon mais pas forcément avec l’investissement attendu. Le recrutement n’est pas terminé. On cherche au moins deux joueurs, l’un au profil offensif, l’autre défensif. On sera attentif autant à l’aspect sportif qu’humain. Si des joueurs ont vraiment envie de s’investir au Celta on est à l’écoute. »

S’il s’en est déjà ouvert à ses joueurs du groupe seniors compétitions mais aussi à ses joueuses du groupe féminin Jean-Félix Juguet souhaitait également que celtafutsal.fr publie quelques mots sur son départ : « Je veux remercier le club pour ces deux années. En amateur plus que le sportif c’est l’humain qui prime et de ce point de vue j’ai vécu deux superbes saisons. J’ai rencontré des passionnés, des gens bien. Ce sont deux années qui m’ont beaucoup apporté, sportivement et humainement. Je suis fier d’avoir participé à la création de la section féminine. Pour un coach c’est super de voir les progrès accomplis et les filles en ont fait beaucoup cette saison. Maintenant le plus dur c’est de pérenniser mais je crois que c’est bien parti pour ça (sourire). Merci encore à tout le monde, joueurs, bénévoles, staff, dirigeants. Ce n’est que le début pour le club. »

Une fois de plus tout le Celta Club Futsal tient à remercier Jean-Félix Juguet pour ces deux saisons à la tête du groupe seniors compétition et pour cette année avec les féminines. Au-delà du coach c’est l’homme qu’il faut juger et à ce niveau Jean-Félix est un parfait ambassadeur des valeurs celtistas. Son aventure en Ciel et Noir n’est pas encore terminée !