Elles ne sont pas parvenues à remporter leur première finale mais qu’importe, les féminines du Celta ont gagné cette saison bien plus qu’un trophée. Avec leurs premiers succès, tant dans les amicaux qu’en rencontres officielles, elles ont réussi à se hisser jusqu’en phase finale de Coupe District et se sont approchées au plus près d’un titre, signe que ce groupe a fait de grands progrès et que ces filles ont bien grandi dans le futsal.

Au tirage les Celtistas héritaient de la JA Mordelles pour leur demi-finale. Parfaitement en place dès le début de la rencontre elles prenaient les commandes du jeu et se créaient les meilleures opportunités. Après quelques arrêts de la gardienne adverse et un tir sur le poteau de C.Houtteville cette dernière était récompensée en marquant de la pointe (1-0, 9′) juste avant la pause. En seconde période on repartait sur les mêmes bases, L.Diglé voyait son tir détourné, quelques instants plus tard elle servait idéalement H.Bonnet qui concluait au ras du poteau (2-0, 13′). On imaginait mal alors comment la partie pouvait échapper aux joueuses du coach B.Poujol mais sur deux frappes lointaines, dont une déviée, Mordelles recollait (2-2, 17′). Durant les prolongations la meilleure opportunité était pour L.Diglé mais son tir était dévié en corner. La séance de tirs au but échappait aux Celtistas mais quelques minutes après avoir quitté le terrain elles apprenaient finalement leur qualification à la faveur d’une information communiquée par la JA Mordelles elle-même sur la présence d’une joueuse ayant évolué précédemment en compétition régionale.

En finale les Cessonnaises retrouvaient le CPB Bréquigny qu’elles avaient affronté au tour précédent (pour deux matchs nuls). La première période était légèrement à l’avantage des Rennaises qui ouvraient le score (1-0, 5′) après que C.Posnic n’ait pu ajuster une frappe. Avant la pause H.Bonnet expédiait une frappe sur la transversale et si E.Jaouen était présente dans les barres la dernière opportunité de ce premier acte était pour L.Diglé, sans réussite. En seconde période les deux équipes affichaient un peu plus de fatigue et peinaient à se créer des situations. Bréquigny parvenait à faire une différence irrémédiable en deux minutes (3-0, 17′). En toute fin de rencontre C.Houtteville et H.Bonnet se procuraient plusieurs nettes occasions de sauver l’honneur mais n’avaient pas le brin de chance nécessaire.

Face à une très solide formation du CPB Bréquigny, légèrement au-dessus dans le jeu sur cette rencontre, les filles ne sont pas parvenues à faire pencher le destin en leur faveur notamment en première période où elles ont eu matière à revenir à hauteur. La fatigue, combinée à une longue attente avant de pouvoir jouer cette finale, ont ensuite coupé les jambes des filles qui n’ont pas démérité et ont affiché de très belles qualités tout au long de la soirée.

Feuilles de matchs

Celta Club Futsal 2 – 2 JA Mordelles
CPB Bréquigny 3 – 0 Celta Club Futsal

Composition : Elena Jaouen (g), Elodie Catheline, Hyacinthia Bonnet (c), Chloé Houtteville, Laurie Devrand, Anna Urvoy, Adèle Fougère, Lucie Diglé, Camille Posnic.

Coach : Benjamin Poujol.

Buts : contre Mordelles, Chloé Houteville (9′), Hyacinthia Bonnet (13′).

Passe décisive : contre Mordelles, Lucie Diglé (13′).

Autour des matchs

Le Celta tient encore à féliciter ses joueuses et leur coach pour le magnifique parcours réalisé et redit encore les progrès importants affichés au fur et à mesure des semaines.
Le club veut également souligner l’honnêteté et le fair-play de la JA Mordelles qui, malgré une qualification décrochée sur le terrain, a eu l’élégance de laisser sa place dans la grande finale à nos Celtistas suite à un point de règlement sans que nous n’ayons eu à le relever.
Félicitations au club du CPB Bréquigny pour sa victoire en finale, félicitations aussi au District et au club d’Argentré-du-Plessis pour l’organisation de ce très bel événement.
celtafutsal.fr remercie Caroline Salaun pour la prise de notes sur la finale.