Remis en selle par le succès obtenu au mental face à Merdrignac les Celtistas savent que le défi de cette sixième journée est de taille puisque c’est un derby, face à la TA Rennes, chez les Rennais, qui se présente.

Battus lors de la deuxième journée les Sangliers n’en restent pas moins favoris de ce championnat de DH. Les Ciel et Noir savent donc ce qui les attend.

Le match

Les deux formations sont d’entrée dans leur sujet, les Rennais mettent le pied sur le ballon face à un bloc cessonnais plus bas qu’à l’habitude mais concentré et déterminé à profiter des espaces. Ce sont d’ailleurs nos joueurs qui se procurent les premières situations avec un contre à trois sur lequel N.Gardey tente de remiser au second poteau, c’est la jambe du gardien qui coupe la transmission. Dans la foulée C.Bique déclenche un tir mi-distance, le gardien est à la parade. Malgré ces frémissements la TA Rennes parvient à ouvrir le score sur une belle séquence collective (1-0, 6′). L’égalisation ne tarde pas, les Celtistas s’installent dans le camp adverse, N.Gardey trouve une passe latérale pour N.Delaunay sur lequel la défense ne monte pas, celui-ci tente sa chance et son tir au ras du poteau fait mouche (1-1, 8′).

Les joueurs au maillot noir manquent de reprendre l’avantage sur une perte de balle défensive des Murcielagos, l’opportunité suivante, malheureusement à nouveau consécutive à une erreur, est la bonne pour eux (2-1, 10′). B.Poujol évite ensuite le break d’une superbe parade de la jambe sur sa ligne alors qu’il est masqué. En face son vis-à-vis est sollicité également, A.Le Hannier décroche et trouve par dessus la défense une belle ouverture pour J.Bique tout juste devancé par le portier alors que le but était vide. A l’entrée des cinq dernières minutes le Celta concède sa cinquième faute collective mais ne s’en laisse pas compter pour autant. N.Delaunay réalise un travail de pivot formidable pour décaler le ballon dans la course de G.Pichard lequel trouve, au ras du sol, un angle improbable pour égaliser (2-2, 16′). Cette égalisation ne profite pas aux Celtistas qui concèdent malheureusement un nouveau but dans les secondes qui suivent, en cause un nouveau ballon perdu et une défense sur le reculoir à cause de la sanction possible du penalty à 10m (3-2, 16′).

Le retour des vestiaires est compliqué pour les Murcielagos. Leurs adversaires monopolisent le ballon, parviennent à mettre leurs schémas en place. Heureusement derrière le bloc ferme bien les angles de frappe pour éviter à B.Poujol d’être trop sollicité. Finalement c’est même le Celta qui se procure un bon contre, M.Aubry se lance avec le ballon, trouve un relai auprès de N.Delaunay qui lui remet de façon géniale, il faut l’explosivité du gardien rennais pour venir couper l’action avant que M.Aubry n’arme sa frappe. Les Rennais se créent ensuite trois énormes occasions, ils touchent d’abord la transversale avant que B.Poujol ne réalise un très bon arrêt et une sortie autoritaire pour garder les siens à flot. Un fait de jeu va donner la chance aux Cessonnais de se relancer. J.Bique gratte un ballon sur le dernier défenseur local, mais il est repris irrégulièrement par celui-ci au moment de frapper. L’arbitre n’hésite pas et exclut le joueur de la TA. On pense alors que cette supériorité numérique va profiter, malheureusement les garçons n’obtiennent que trop peu de positions favorables. Seul A.Lambert s’essaye sur un tir d’une dizaine de mètres et le gardien répond présent.

Au retour à quatre joueurs de champ la TA frappe même un grand coup avec un nouveau but sur un rush solitaire avant de profiter d’un penalty à 10m pour se mettre à l’abri (5-2, 36′). M.Aubry redonne un dernier espoir aux siens, sur une passe de J.Bique il profite d’un contre favorable et ajuste parfaitement le portier (5-3, 39′). Espoir que A.Le Hannier passe tout près de rendre plus concret sur un corner, sa reprise du bout du pied est détournée in extremis par le gardien. Alors que les Bleus jettent toutes leurs forces dans la bataille c’est finalement la TA qui scelle le score sur un contre à quelques secondes du buzzer (6-3, 40′).

L’après-match

Après une première période très intense, où le Celta aura eu le tort de se mettre à la faute trop tôt, l’équipe craque dans un second acte à rebondissements. Face à un adversaire très bien en place les Cessonnais sont défaits assez logiquement. La route est encore longue dans cette DH et le match retour promet déjà d’être intéressant.

Le retour sur le terrain passera par la Coupe Nationale, dans une dizaine de jours, avec un nouveau derby, cette fois face aux Cadets de Bretagne (District).

Feuille de match

TA Rennes 6 – 3 Celta Club Futsal

Composition : Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Alexandre Lambert, Jonathan Bique (c), Guillaume Pichard, Yohann Moisan, Maxime Aubry, Christophe Bique, Nicolas Delaunay, Alexandre Le Hannier.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Nicolas Delaunay (8′), Guillaume Pichard (16′), Maxime Aubry (39′).

Passes décisives : Nicolas Gardey (8′), Nicolas Delaunay (16′), Jonathan Bique (39′).

Arbitres : Guillaume Royer, Jérôme Bézier.

Merci à notre contingent de supportrices et de supporters qui était présent pour ce match. L’image de une et les photos ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.