Très intéressants contre Saint-Brieuc à domicile il y a 6 jours les Celtistas sont en déplacement dans le Morbihan pour y affronter le Ria Futsal avec l’envie de valider le travail effectué et de confirmer le contenu livré à la maison.

Face aux Ciel et Noir les hommes de Julien Buet sont en quête de points pour leur première sortie de l’année dans leur Salle Emeraude de Locoal-Mendon. La tâche s’annonce compliquée face à un adversaire que le Celta n’a jamais battu en match officiel sur ses terres.

Le match

Dès le début de partie les locaux affichent leur volonté d’évoluer en contre avec un bloc bas qui laisse la possession aux Celtistas. Le Ria est pourtant le premier à se procurer une situation intéressante, sur une diagonale l’offensif morbihannais est, de peu, trop court pour reprendre le cuir. Les deux gardiens se mettent ensuite en évidence. A.Le Hannier est à la frappe, c’est détourné, dans les barres d’en face T.Mouazan réalise une superbe parade en un contre un. Finalement les Jaunes trouvent l’ouverture, après une perte de balle le décalage est fait et T.Mouazan ne peut rien sur la frappe (1-0, 10′). On pense à l’égalisation immédiate du Celta mais le portier est impeccable d’une manchette au ras de son poteau. Pire, le Ria fait le break sur un missile venu de la droite et qui termine sa course sous la barre (2-0, 13′).

Les Ciel et Noir mettent la pression sur le but adverse, à trois reprises J.Bique voit le gardien s’interposer avant que N.Gardey ne tente sa chance d’une frappe vers la lucarne opposée, le portier s’envole et la claque hors du cadre. Sur le contre T.Mouazan préserve les siens d’une bonne sortie en un contre un avant que ses partenaires ne se créent l’opportunité symbole de la rencontre. J.Bique lève le ballon vers A.Le Hannier en pivot qui remise d’une tête dans la course de J.Castel, celui-ci s’infiltre dans la surface et déclenche, c’est la tête du gardien qui détourne la frappe en corner… Après une parade réflexe de T.Mouazan au sol le Ria aggrave la marque sur un but venu d’ailleurs, ils cherchent leur pivot le long de la ligne à gauche avec une ouverture, celui-ci ne se pose pas de question et reprend d’une demi-volée incroyable qui va se loger dans la lucarne opposée (3-0, 20′). Avant la pause malgré deux autres parades de T.Mouazan les Morbihannais creusent encore l’écart (4-0, 22′).

Au retour des vestiaires les Cessonnais impriment un rythme intéressant avec du mouvement et de la prise de risque, C.Bique parvient à se retourner en pivot et à frapper à l’entrée de la surface, le gardien est encore décisif avec un arrêt auprès de son montant. La réussite n’a pas changé de camp, sur le contre le Ria trouve la première lucarne de B.Poujol sur une frappe en angle fermé (5-0, 29′). Pour l’une des rares fois où le gardien est éliminé, c’est l’un de ses défenseurs qui contre J.Bique sur son tir. Le ballon est presque exclusivement dans les pieds des Murcielagos mais tous les contres du Ria sont dangereux, à l’image de ce ballon claqué par B.Poujol qui rebondit sur sa ligne de but ou de cette frappe sur le poteau.

A l’opposé toujours pas de réussite, C.Bique parvient à avoir deux positions de frappe alors que le gardien est au sol, même là celui-ci capte le ballon sur chacun des tirs. Il est encore impérial sur une tentative de J.Castel et une de G.Pichard alors que B.Poujol empêche un Morbihannais de scorer sur une madjer.

L’après-match

Véritable soirée sans pour le Celta dans une rencontre où rien n’aura fonctionné comme on pouvait l’attendre. Face à des joueurs du Ria Futsal appliqués défensivement et avec un taux de réussite maximal en contre la tâche était trop compliquée. Les exploits et la « baraka » du gardien local auront fini de dessiner une soirée cauchemar pour les Ciel et Noir.

Dans ce contexte la coupure d’une semaine tombe mal, il faudra néanmoins s’en servir pour travailler avec sérieux avant la réception du CS Merdrignac le vendredi 28 octobre face à qui une réaction est plus qu’attendue, elle sera nécessaire.

Feuille de match

Ria Futsal 5 – 0 Celta Club Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Yohann Moisan, Jonathan Bique (c), Guillaume Pichard, Arnaud Gardey, Julien Castel, Alexandre Le Hannier, Christophe Bique.

Coach : Arnaud Gardey, Paul Gardey (dirigeant).

Arbitres : Maëlle Pennec, Sylvain Le Vigouroux.

Un grand merci au Ria pour l’accueil réservé à nos Celtistas, quelle que soit l’issue sur le terrain les moments extra-sportifs sont toujours agréables chez nos amis Morbihannais. Un merci plus particulier à Nathalie Belz (Ria Futsal) pour la photo de une et les photos ci-dessous !