Après la victoire (7-1) face à Saint-Brieuc Futsal, en DH Bretagne, les Celtistas sont passés en interview.

Arnaud Gardey, Jérémy Moreau (coachs) : « Dans le discours d’avant-match on a validé tout les points positifs vus dans ce début de saison et notamment l’abnégation et la solidarité. On a aussi insisté, mais ça avait déjà été fait en séance, sur les points à améliorer, principalement le repli. Il y a donc de la satisfaction sur les progrès affichés. Sur le contenu global on a vu que c’était un peu mieux. On avait vu de bonnes séquences lors des deux premières journées mais pas assez nombreuses. On a eu moins de temps faibles sur la durée et on a bien géré les tournants de la rencontre (les buts du 4-1 et du 5-1 ont été importants). On a eu une meilleure maîtrise des événements. Il y a tout de même un petit bémol, il faudra améliorer le ratio buts/occasions créées. Pour la suite on se fixe des objectifs dans le jeu, on va plus raisonner sur cette logique. On sait qu’il y a des points à améliorer. Ria est une très bonne équipe, on apprécie de jouer contre eux parce que humainement on partage des valeurs avec ce club. Sur le plan sportif on sait bien que c’est toujours compliqué d’aller là-bas mais il y a du respect et de l’amitié entre nous donc on ira avec envie. »

Nicolas Delaunay (joueur) : « On a réalisé une entame satisfaisante, ce qui nous tenait à cœur pour ne pas partir avec un handicap. Les coachs avaient insisté là-dessus, il fallait partir pied au plancher. On a essayé défensivement de fournir un gros travail dans la mesure où on savait qu’on aurait des occasions devant. L’équipe a fait un très bon match sur ce plan. Offensivement on a manqué quelques situations, moi le premier, mais dans l’ensemble il faut rester sur ces bases-là. On va aller au Ria pour la victoire mais on voit que ce championnat est très serré. On aimerait obtenir quatre points pour travailler sereinement pendant la petite trêve. »