Une semaine après le nul mérité mais pourtant arraché de justesse à Fougères les Celtistas retrouvent le Palais des Sports pour y accueillir Saint-Brieuc Futsal. Les Cessonnais sont bien décidés à engranger des points pour continuer d’avancer mais surtout ils ont l’ambition de proposer un contenu plus abouti sur l’ensemble de la rencontre et de ne pas manquer leur entame.

Le match

Ce sont bien les Murcielagos qui se procurent les deux premières situations. J.Bique croise bien son tir mais le gardien est à la parade, quelques instants plus tard les deux Nicolas, Gardey et Delaunay, combinent parfaitement mais le tir du premier est encore repoussé. Dans les barres cessonnaises T.Mouazan est mis à contribution sur une frappe à mi-distance, il se couche bien pour détourner le cuir. Les deux formations peinent à se créer des occasions très nettes mais on sent côté Celta une véritable envie sur le plan défensif, le bloc se déplace ensemble et tous les joueurs font les efforts nécessaires pour ne laisser que quelques miettes aux visiteurs. Dans cette partie qui tarde un peu à se débloquer c’est T.Mouazan qui trouve la clé. Sa qualité de relance est précieuse sur une ouverture vers C.Bique, celui-ci devance la sortie du gardien en le lobant puis finit de la tête dans le but vide (1-0, 7′).

N.Delaunay fait le break, il reçoit le ballon au milieu du terrain, s’enfonce dans la défense et décoche une frappe limpide dans la lucarne (2-0, 10′). Quelque soit le compartiment du jeu les Celtistas sont vraiment à leur sujet et ajoutent une nouvelle réalisation issue d’une très belle séquence collective, la frappe de J.Castel en conclusion est parfaite (3-0, 17′). Si Saint-Brieuc parvient à réduire l’écart sur une frappe heureuse N.Delaunay douche immédiatement les espoirs visiteurs sur un superbe lob de plus de dix mètres alors que le gardien était sorti pour contrer C.Bique (4-1, 19′). Au retour des vestiaires c’est encore lui qui fait parler la poudre. Il combine bien avec G.Pichard puis, sur un côté, il feinte parfaitement avant de trouver les filets (5-1, 21′).

Pendant de longues minutes les deux équipes s’opposent deux défenses agressives, sans craquer. Les fautes s’accumulent de chaque côté mais le score n’évolue pas. Si les Ciel et Noir manquent de réussite dans leurs choix, à l’image de ce poteau de C.Bique après un contre express, ils peuvent compter sur un B.Poujol impérial dans sa surface qui détourne deux frappes briochines, dont une à bout portant. Les Costarmoricains finissent par bénéficier d’un penalty à 10m à cinq minutes du terme mais le tireur manque complètement sa frappe. Saint-Brieuc a également atteint la barre des cinq fautes collectives et le Celta en profite pour piquer dans le money-time. Sur un corner J.Bique réalise un superbe geste technique pour se défaire de son adversaire avant de servir A.Le Hannier qui finit en force sous la barre (6-1, 38′). La dernière réalisation est magnifique collectivement. G.Pichard, J.Castel et C.Bique sont à la manoeuvre pour une sortie de balle parfaitement exécutée avec des transmissions rythmées, c’est finalement J.Castel qui envoie C.Bique au duel, celui-ci efface le gardien et clôt la marque après l’avoir ouverte (7-1, 39′).

L’après-match

Dans l’analyse du match de Fougères il y avait des motifs d’insatisfaction, notamment défensivement, sur cette rencontre difficile de reprocher quoi que ce soit à ce niveau au bloc celtistas. Le groupe s’est clairement mis en « mode combat » et ce dès les premières secondes. Lorsque la qualité offensive n’en est pas pour autant diminuée cela donne des prestations comme celle-ci, convaincantes à tous niveaux.

Avant de couper pour une semaine il reste un dernier défi dans cette série de quatre matchs consécutifs, les Murcielagos se rendront dans le Morbihan jeudi 13 octobre pour y affronter le Ria Futsal.

Feuille de match

Celta Club Futsal 7 – 1 Saint-Brieuc Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Yohann Moisan, Guillaume Pichard, Jonathan Bique (c), Julien Castel, Arnaud Gardey, Christophe Bique, Alexandre Le Hannier, Nicolas Delaunay.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Christophe Bique (7′, 39′), Nicolas Delaunay (10′, 19′, 21′), Julien Castel (17′), Alexandre Le Hannier (38′).

Passes décisives : Thomas Mouazan (7′), Alexandre Le Hannier (17′), Guillaume Pichard (21′), Jonathan Bique (38′), Julien Castel (39′).

Arbitres : Jérôme Bézier, Ludovic Brunet.

Table de marque/chronomètre : Julien Bertault.

Merci à tous nos bénévoles pour l’organisation de la rencontre et de la soirée. L’image de une et les photos ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.