Lorsque la pause est intervenue il est probable qu’ils étaient peu nombreux à miser sur un retour du Celta dans la partie. Il faut dire que le score (3-1) en faveur des Briochins et la prestation livrée sur ces 25 premières minutes n’étaient pas de nature à rendre optimiste. Sans véritable inspiration face à un jeu local des plus simples, fait de longs ballons vers l’avant, les Cessonnais avaient donc craqué à trois reprises, sur coup-franc tout d’abord dès l’entame de la partie (1-0, 2′) puis sur deux buts en quelques minutes dont un contre son camp (3-1, 18′). Seule la réalisation de N.Delaunay, servi par M.Aubry, avait laissé espérer un premier acte différent (1-1, 6′). Un très beau mouvement impliquant les quatre joueurs de champ aurait même pu permettre aux Murcielagos de prendre l’avantage mais la frappe de J.Castel rasait le montant et c’était Saint-Brieuc qui allait donc en profiter.

Pourtant au retour des vestiaires, sous les yeux de leur parrain Lucas Deaux, les garçons affichaient un visage radicalement différent, très conquérant. Pendant de longues minutes ils n’étaient malheureusement pas récompensés. N.Delaunay puis Y.Moisan, pour une double occasion, étaient mis en échec par le portier. N.Delaunay, encore, mais aussi M.Aubry touchaient ensuite du bois à trois reprises. Les Briochins avaient bien du mal à exister dans cette deuxième période et finissaient logiquement par craquer. Un changement d’aile de M.Aubry vers N.Delaunay offrait l’opportunité à celui-ci d’une remise vers C.Bique (3-2, 43′). On retrouvait encore N.Delaunay, décidément inspiré, avec une belle talonnade dans la course de A.Gardey qui croisait son tir (3-3, 45′).

Saint-Brieuc atteignait sa cinquième faute collective et offrait ainsi aux Ciel et Noir encore plus de marge pour mener leurs offensives mais les artilleurs celtistas ne parvenaient pas à régler la mire avant le coup de sifflet final, laissant les deux équipes dos à dos et le Celta avec des regrets.

Sur le plan comptable ce nul met un frein à la progression de l’équipe au classement mais dans le contenu la domination sans partage des Murcielagos durant la seconde mi-temps sera sans nul doute un vrai motif de satisfaction pour le staff.

Feuille de match

Saint-Brieuc Armor 3 – 3 Celta Club Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Alexandre Lambert, Julien Castel, Yohann Moisan, Christophe Bique, Maxime Aubry, Arnaud Gardey, Nicolas Delaunay (c), Alexandre Le Hannier.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Nicolas Delaunay (6′), Christophe Bique (43′), Arnaud Gardey (45′).

Passes décisives : Maxime Aubry (6′), Nicolas Delaunay (43′, 45′).

Arbitres : Ludovic Robin, Jean-Louis Catros.

Autour du match

Le Celta remercie vivement son parrain Lucas Deaux pour sa présence lors de cette rencontre !
celtafutsal.fr adresse quant à lui ses remerciements à Paul pour la prise de notes et la photo de l’équipe en compagnie de son parrain, indispensables à cet article.