Après la victoire (2-1) face à Fougères, en DH, les Celtistas sont passés en interview.

Arnaud Gardey, Jérémy Moreau (coachs) : « L’analyse sur la partie. Tout d’abord on voudrait avoir un mot pour notre capitaine Jonathan Bique, on espère vraiment que sa blessure de ce soir ne sera pas trop grave. On lui souhaite de revenir avec nous le plus vite possible. Sur ce qui est du match, ce n’était pas notre meilleure prestation, c’est évident. Il fallait digérer les émotions vécues à Vannes. On reprenait la DH face à une équipe qui joue sur sa survie. On a eu la maîtrise du jeu mais on a manqué de verticalité par moments. Un profil comme celui de Nicolas Delaunay nous a manqué dans sa capacité à tenir le ballon. On a gagné cette partie, c’était important. L’importance des efforts fournis défensivement. On savait sur quel type d’équipe on allait tomber, notamment après l’aller, il fallait que l’on se batte défensivement sur les ballons perdus, mettre de l’agressivité à la récupération. Même si tout n’a pas été beau dans notre jeu il est essentiel que l’on voit des garçons se dépouiller les uns pour les autres et c’est ce qui s’est produit ce soir. Les deux rencontres à venir. L’erreur ce serait de se projeter trop vite sur le 32ème. On a deux matchs compliqués qui s’annoncent, dans lesquels l’adversité sera sans doute supérieure à ce soir. Si on sort de ces rencontres avec deux victoires on aura fait un grand pas en avant vers nos objectifs. »

Christophe Bique (joueur) : « La gestion du match après la Coupe. On savait que ce serait un match compliqué vu le contexte et ce malgré le classement de l’adversaire, ça a été le cas. Ça a été une rencontre compliquée sur le plan athlétique mais mentalement on a répondu présent. On retiendra la victoire ce soir. La différence avec l’aller, la gestion des moments clé ? On a ouvert le score donc forcément ça nous a mis en bien meilleure posture qu’à l’aller mais sur l’ensemble du match je trouve qu’on a eu la maîtrise du ballon. Les objectifs pour la suite de la saison. L’objectif numéro 1 c’est d’abord de gagner les deux rencontres qui arrivent avant le 32ème. Sur la saison globalement les coachs veulent que l’on aille chercher le podium, on fera tout pour et pas forcément pour la troisième place, on essaiera de viser le plus haut possible. »