L’émotion de la Coupe Nationale a été forte. Il faut pourtant désormais la mettre de côté afin de reprendre de la meilleure des manières ce qui constitue le quotidien de toute équipe : le championnat. Face aux Celtistas c’est Fougères qui se présente. Lanterne rouge du classement les Fougerais sont à la lutte pour leur maintien et avaient posé de sérieux problèmes au Celta à l’aller (nul 4-4).

Le match

Les Ciel et Noir se mettent les premiers en action, M.Aubry trouve une fenêtre de tir, le gardien détourne avec de la réussite le ballon sur sa barre. Pour une faute technique fougeraise les Celtistas se voient accorder un coup-franc indirect, M.Aubry cherche C.Bique au deuxième mais celui-ci manque sa reprise. Fougères se montre enfin sur un ballon récupéré mais la frappe déclenchée passe à côté. La partie est fermée, le Celta a la totale maîtrise du jeu mais se heurte à un bloc visiteur bien regroupé et pour l’instant hermétique. L’ouverture du score intervient sur un moment clé. Le FCF se projette à trois mais bute sur T.Mouazan puis ses partenaires, le contre cessonnais s’amorce aussi tôt. M.Aubry accélère, fixe le dernier défenseur et décale Y.Moisan sur sa droite, celui-ci choisit la remise fort au deuxième poteau où A.Lambert se jette pour marquer (1-0, 12′). La balle continue de naviguer en très grande majorité dans les pieds des Murcielagos. M.Aubry est tout près de marquer, il est au deuxième poteau à la réception d’une passe forte de Y.Moisan mais sa reprise heurte le poteau.

Fougères se procure une nouvelle occasion, le tir est encore à côté, avant que T.Mouazan ne s’interpose sur une frappe à mi-distance. Juste avant la pause les Celtistas changent de tempo, ça offre du temps à J.Bique qui remet dans l’axe pour A.Gardey dont la frappe en une touche croisée dans la lucarne opposée est superbe (2-0, 19′). La seconde période démarre comme la première, par une énorme opportunité pour le Celta, M.Aubry s’ouvre le but et son tir passe sous le ventre du portier qui se voit sauvé sur sa ligne par l’un de ses coéquipiers. J.Castel a deux situations intéressantes, dont un coup-franc bien frappé, mais le gardien répond présent. Les Fougerais vont réduire l’écart sur un but heureux, la frappe lointaine trouve le coude de B.Poujol, puis le poteau et enfin de nouveau le coude de notre portier avant de finir au fond des filets (2-1, 27′).

Le Celta n’abandonne pas la possession du ballon, A.Gardey puis M.Aubry ont deux bonnes opportunités, sans succès. Fougères manque alors une situation idéale, sur un deux contre un le joueur à la finition voit son tir s’envoler complètement. Dans les cinq dernières minutes se produit le gros point noir de la soirée cessonnaise, sur une faute fougeraise, notre capitaine J.Bique s’écroule et ne peut se relever. Il met un terme à sa rencontre, le genou et la cheville touchés. Les derniers instants sont prenants. Fougères se livre enfin vraiment pour tenter d’arracher le nul, il faut un bon arrêt de B.Poujol pour préserver l’avance alors que de l’autre côté A.Gardey, excentré sur la gauche, envoie un ballon puissant vers C.Bique tout juste trop court pour reprendre. A seulement 6 secondes du buzzer les visiteurs gâchent leur dernière munition avec un tir venu de la droite qui ricoche sur le poteau.

L’après-match

Sans briller, mais avec une maîtrise sur les débats, les Ciel et Noir l’emportent et « font le boulot » moins d’une semaine après leur qualification en 32èmes de finale de Coupe Nationale. Face à une formation de Fougères venue pour prendre des points dans l’optique de son maintien l’équipe a su trouver la faille et se mettre en position idéale avant le repos.

C’est un match qui aura, une fois de plus, tout du piège qui attend les Celtistas la semaine prochaine. Ils se déplaceront jeudi 26 janvier à Saint-Brieuc.

Feuille de match

Celta Club Futsal 2 – 1 Futsal Club Fougerais

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Alexandre Lambert, Jonathan Bique (c), Yohann Moisan, Maxime Aubry, Arnaud Gardey, Julien Castel, Christophe Bique.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Alexandre Lambert (12′), Arnaud Gardey (19′).

Passes décisives : Yohann Moisan (12′), Jonathan Bique (19′).

Arbitres : Guillaume Royer, André Racouet.

Table de marque/chronomètre : Baptiste Urvoy.

Remerciements à :
– Jean-Félix Juguet pour la prise de note sur cet article.
– Notre partenaire le BDS pour la collation d’après-match.

Toutes les personnes présentes pour encourager l’équipe !