Après la victoire (4-3) face à L’Hermitage Futsal en DH Bretagne les Celtistas sont passés en interview.

Arnaud Gardey, Jérémy Moreau (coachs) : « Pour plusieurs raisons on s’était préparé à ce que ce soit compliqué, la première officielle au Palais, le lancement de la saison, cet adversaire toujours difficile à jouer. On avait prévenu les joueurs mais c’est vrai que le temps nécessaire pour se mettre dedans a été plus long que prévu. A la pause on a dit aux joueurs que ce qu’on faisait ne correspondait pas à ce qu’on avait montré durant la préparation. On leur a demandé de faire preuve de plus de caractère et d’efficacité dans les deux zones. Malgré notre faible première période on s’était quand même procurés beaucoup de situation mais sans concrétiser et surtout on venait d’offrir deux buts sur les trois encaissés. On leur a dit de faire preuve de plus de sérénité dans le jeu, ce qui a été le cas en seconde, dans l’ensemble la victoire est méritée. On ne s’attendait pas à avoir autant de joueurs importants « sur le carreau », pour différentes raisons, en ce début de saison. On a un effectif moins important en nombre que l’an dernier mais comme on l’a toujours fait, on s’adapte. On a un groupe cohérent, avec un super état d’esprit, les valeurs que l’on affiche sont très positives mais il ne faudrait pas que ce problème de joueurs indisponibles s’accentue (rires). Le club a mis les éléments en place pour que l’on réussisse une belle préparation. On retrouve certains points positifs des débuts du club tant sur le plan physique que sur la cohésion collective. L’intégration d’Alan a beaucoup apporté mais ce sont aussi les joueurs qui bossent bien. Au-delà de ce que le staff met en place ils adhèrent, ils répondent présent. Ils voient bien qu’ils peuvent tirer les fruits de leur travail. »

Jonathan Bique (capitaine) : « (Au sujet de sa blessure) Sur le plan respiratoire ça va, ça n’a l’air d’être qu’une légère blessure, à confirmer. (Sur le match) On n’était pas prêt à ce que L’Hermitage vienne nous chercher aussi haut, on a corrigé le tir à la pause et en seconde on a su être au-dessus tactiquement et physiquement. Sur le plan physique on est assez affûtés, on a fait une grosse préparation, notamment grâce à Alan. Peut-être que ça ne durera pas toute la saison mais pour le début ça nous rapportera des points j’en suis convaincu. J’espère être de retour dès la rencontre face à Fougères. »