Vainqueurs de leurs deux derniers matchs de l’année 2015 le coach de l’équipe première, Jean-Fé, et l’un des hommes en forme, tant avec les pieds qu’avec les mots, Yo Moisan, sont passés en interview !

Jean-Félix Juguet

celtafutsal.fr : Jean-Fé, on ne s’était pas vu après Cancale, l’objectif du groupe était de terminer 2015 par 5 succès, c’est atteint, quel est ton sentiment ?

Jean-Félix Juguet : Effectivement, nous voulions terminer cette phase aller de la meilleure des façons, notamment sur le plan comptable. Les gars ont réalisé ce que nous avions fixé, grâce à leur travail et une envie commune de gagner nos matchs, en imposant notre jeu. Nous sommes dans la bonne voie.

cf.fr : Contre Cancale vous avez nettement dominé la seconde période, contre L’Hermitage en revanche ça a été beaucoup plus compliqué, avec pourtant un groupe identique, comment tu l’expliques ?

J-F.J. : Nous avons du mal à être régulier dans le jeu, il faut être rigoureux de la 1ère à la 40ème minute, tant sur le plan offensif que défensif. Nous y travaillons, mais l’adversaire n’y est pas pour rien non plus. Cela fait partie des objectifs de l’équipe aussi, être plus serein et rigoureux, sur la durée.

cf.fr : On se souvient que l’an dernier au même moment l’équipe avait fini la phase aller sur un nul frustrant avec une égalisation à quelques secondes de la fin, là au contraire elle l’emporte à quelques secondes du buzzer, qu’est-ce qui a changé ?

J-F.J. : Oui c’est le genre de match qu’il faut gagner, même dans la difficulté. Les gars y ont cru jusqu’au bout et c’est mérité. Cette équipe a du caractère, ça se voit sur le terrain. Il en faut pour remporter ce genre de match et inverser la tendance.

cf.fr : Comment tu vois venir la reprise début 2016 et ces 4 matchs face, notamment, aux trois autres équipes de haut de tableau ?

J-F.J. : Nous aurons 4 matchs contre 4 belles équipes, mais c’est stimulant. A nous de bien travailler et d’aborder ces matchs avec la même envie et détermination que les dernières rencontres. Forza !

Yohann Moisan

celtafutsal.fr : Yo, après deux victoires pour boucler 2015, les fêtes au Celta vont être bonnes non ?

Yohann Moisan : 2 victoires ? Mais c’est 5 victoires d’affiliés mon petit « Baptoche » et dire que c’est toi qui gère les stats, on est vraiment mal barré (sourire) ! J’ai 57 passes décisives et 23 buts depuis le début, tu rectifieras ! Les fêtes seront très bonnes. On fera une pesée à la rentrée !

cf.fr : Comment tu as vécu ce dernier match au dénouement tardif mais heureux ?

Y.M. : Qu’est-ce que tu veux qu’il nous arrive avec des mecs comme Jé ? Le nul n’aurait pas été volé pour L’Hermitage. C’est très frustrant pour eux et jubilatoire pour nous. Le jeu passe au second plan dans ce cas là.

cf.fr : C’est ta première saison de futsal, on te voit de mieux en mieux dans le jeu depuis quelques semaines, ça y est tu as trouvé tes marques ou tu en as encore sous le pied ?

Y.M. : Vu mon âge avancé je ne pouvais pas démarrer en trombe ça aurait pété quelque part … Aux côtés de Nico Delaunay le « Pichichi », Nono le Métronome, Dédé la Muraille et tous les autres je ne pouvais qu’évoluer dans le bon sens. Merci pour l’interview j’ai un peu l’impression de jouer la Ligue des Champions comme ça, j’ai bien dit « un peu » (sourire).