La machine celtistas repartie face à Saint-Brieuc il faut maintenant que les garçons confirment l’embellie avec la réception de Carhaix en match en retard de la cinquième journée de DH. Au-delà de l’aspect sportif c’est surtout l’occasion pour le club de rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre ainsi qu’aux forces de sécurité et aux personnels médicaux pour leur action lors de cette dramatique soirée et depuis lors.

Le match

Après la diffusion de La Marseillaise et une minute d’applaudissements les joueurs, avec leur brassard noir au bras, se lancent sans calcul dans la partie. Engagement récompensé immédiatement puisque dès les deux premières minutes Nico Delaunay inscrit deux buts, à chaque fois bien servi par Ju Castel (2-0, 2e). Le coup est rude pour des Finistériens qui passent tout près d’encaisser un troisième but en autant de minutes, la séquence collective est de qualité, tout comme la remise de Nico pour Arnaud qui bute finalement sur une bonne sortie du gardien. Dédé s’emploie dans le même exercice avant que ses partenaires ne prennent le contrôle total de la rencontre. Arnaud, d’abord, s’en va inscrire son premier but après deux dribbles réussis (3-0, 6e) puis c’est le duo Nico Delaunay-Guif qui s’exprime. Le premier trouve une très belle diagonale pour le second qui conclut (4-0, 10e), les deux remettent ça pour une lourde frappe de Guif sur le poteau, jamais deux sans trois, on les retrouve sur le même schéma, Nico est à la passe et Guif à la finition (5-0, 11e).

On a à peine dépassé le quart du match et celui-ci paraît déjà plié tant la domination des Ciel et Noir est incroyable. Après une récupération dans les pieds, Nico Delaunay, grand bonhomme de ce quart d’heure parfait, signe son triplé (6-0, 12e). Sur l’une des rares fulgurances de Carhaix, Dédé s’emploie. Il profite depuis sa zone, du septième but, la sortie de balle de ses coéquipiers est impeccable, Nico Delaunay remise pour Ju qui fusille (7-0, 14e). Dans la foulée, Chris gratte un ballon intéressant et décale Arnaud qui marque encore (8-0, 15e). Si Dédé doit stopper un ballon chaud juste avant la pause on retient surtout la très belle impression laissée par l’équipe qui déroule offensivement.

Comme on pouvait s’y attendre le retour sur le terrain s’accompagné d’un certain relâchement, Dédé est mis à contribution pour un double arrêt mais ne peut rien sur un tir lointain logé dans sa lucarne (8-1, 24e). La réussite n’est plus la même côté Celta, Ju trouve l’équerre alors que Pocho manque le cadre sur un tir trop croisé. Dédé est impeccable sur une sortie avant que Nico Delaunay ne s’offre une belle occasion de quadruplé, c’est à côté. En quelques instants Carhaix se remet en selle avec deux réalisations consécutives (8-3, 34e) mais Dédé les prive d’un quatrième but grâce à une sortie pleine d’autorité alors que trois adversaires se présentent face à lui. Sur un corner de Chris, Yo Moisan inscrit son premier but sous les couleurs Ciel et Noir et égaye un peu la seconde période de son équipe (9-3, 35e). En toute fin de partie si Dédé fait parler son anticipation c’est Arnaud qui se procure la dernière opportunité, son tir flottant heurte la transversale.

L’après-match

Si la seconde mi-temps aura été plus poussive la première a donné l’occasion aux joueurs de livrer l’une de leurs meilleures prestations de ce début de saison sur le plan offensif. Créatifs mais organisés et surtout efficaces ils n’ont pas laissé leurs adversaires espérer. Un signe que le rouleau compresseur que l’on pouvait voir l’an dernier au gymnase Ozanam est de retour ?

C’est à souhaiter puisque se profile maintenant un derby de l’agglomération rennaise, vendredi 27 novembre nos Cessonnais se déplacent à Rennes pour y affronter les Cadets de Bretagne, au gymnase du lycée de La Salle, coup d’envoi à 21h30.

Feuille de match

Celta Club Futsal 9 – 3 AC Carhaix

Composition : Julien Bertault (g), Nicolas Gardey, Manuel Charbonnet, Guillaume Pichard, Julien Castel, Yohann Moisan, Guillaume Plé, Arnaud Gardey, Nicolas Delaunay, Christophe Bique.

Coach : Jean-Félix Juguet.

Buts : Nicolas Delaunay (1e, 2e, 12e), Arnaud Gardey (6e, 15e), Guillaume Plé (10e, 11e), Julien Castel (14e), Yohann Moisan (35e).

Passes décisives : Julien Castel (1e, 2e), Nicolas Delaunay (10e, 11e, 14e), Christophe Bique (15e, 35e).

Arbitres : Cédric Verger, Jérôme Bézier.

Table de marque/chronomètre : Jérémy Delalande.

L’image de une et les photos ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.