Forcément déçus après la défaite (4-2) dans le derby de DH contre la TA Rennes le coach Jean-Fé et le patron de la défense, Nico Gardey, ont tout de même accepté de se prêter à notre interview.

Jean-Félix Juguet

celtafutsal.fr : Coach, avant de débriefer on voudrait connaître ton sentiment sur la partie ?

Jean-Félix Juguet : Nous sommes déçus de repartir avec une défaite, forcément, qui ne le serait pas ? Nous avons souffert en première période avant de revenir avec de meilleures intentions en deuxième. Malheureusement cela n’a pas suffit.

cf.fr : Comment tu expliques la première période de ton équipe, que l’on n’a pas reconnue ?

J-F.J. : Nous étions trop tendres et trop loin du porteur. Quand tu subis et que tu ne bonifies pas lors de tes possessions, tu te fais punir… Il faut gagner en régularité, que ce soit offensivement ou défensivement !

cf.fr : Le début de seconde est complètement différent et malheureusement le troisième but adverse arrive juste après l’égalisation, ça a coupé les jambes de tes joueurs ?

J-F.J. : Oui, nous étions dans un temps fort avec l’envie de prendre l’avantage ! Ce but nous fait mal forcément… Il arrive au pire moment pour l’équipe.

cf.fr : On met de côté la DH pour 3 semaines maintenant, comment tu vois le déplacement à Merdrignac en Coupe Nationale ?

J-F.J. : La Coupe Nationale est une belle compétition, qui tient à cœur aux joueurs et au club. Nous allons à Merdrignac pour passer ce tour mais nous aurons une opposition difficile ! Forza !

Nicolas Gardey

celtafutsal.fr : Qu’est-ce qui ressort d’un match comme celui de ce soir ? De la frustration parce qu’il y a eu des efforts pour revenir ? De la déception liée au résultat ?

Nicolas Gardey : En tant que compétiteur quand tu perd tu ressens évidemment une certaine déception, c’est inévitable. Après il n’y a pas d’abattement, la saison est longue nous ne sommes qu’à la quatrième journée.

cf.fr : En première on n’a pas vu le vrai visage du Celta, toi qui étais sur le terrain comment tu as senti les choses sur ces 20 minutes ?

N.G. : Oui il est vrai que nous étions étrangement absents lors de cette première mi-temps, c’est là que nous pouvons être frustrés car au delà de la qualité de l’adversaire du soir, nous n’avons pas mis tous les ingrédients dans ces moments là pour pouvoir gagner là partie. C’est dommage car en seconde on a vu qu’on avait des opportunités. Ce genre de match va faire progresser ce groupe et le club de manière générale, il y a du positif à en tirer malgré tout, c’est bien.

cf.fr : La victoire à Merdrignac en Coupe est impérative pour le moral ou ça passera plutôt par un rebond dans 3 semaines en DH ?

N.G. : Évidemment la meilleure réponse est la victoire et le plus rapidement possible, mais nous ne sommes pas tous seuls il y aura des adversaires en coupe comme en championnat. Jeudi Merdrignac aura à cœur de réagir après leur défaite d’il y a 15 jours en championnat et ce sera chez eux, donc nous n’aurons pas la tâche facile. Au delà de nous focaliser sur le résultat, concentrons nous davantage sur le contenu de nos matchs, c’est ce qui nous en fera gagner d’autres. Le groupe est bon, avec de bons mecs, c’est essentiel pour la suite de la saison. Forza !