Quelques minutes après la fin du match, coach Jean-Fé et « P’tit Pich » nous ont livré leurs impressions sur une défaite difficile à accepter (8-3) face à Merdrignac.

Jean-Félix Juguet (coach) : « On est encore sur un sentiment amer. Dans le contenu on fait une bonne première période, avec une bonne maîtrise du ballon. L’adversaire nous attendait pour contrer rapidement, le score nul à la pause est difficile à accepter, ils ne marquent que sur des erreurs, si on rentre aux vestiaires avec trois buts d’avance c’est mérité et ce n’est pas la même chose. On prend encore un but facilement évitable en début de seconde, on a le mérite d’égaliser mais on commet trop de fautes. Il faut dire aussi que les arbitres, à siffler trop facilement, ont influé sur le déroulé de cette période. On a commencé à s’énerver, on a perdu en lucidité, on fait des erreurs dans nos choix, nos positionnements qui nous coûtent trop de buts. On se doit d’être beaucoup plus solide défensivement. C’est dommage parce qu’on avait fait un bon match contre le Ria. Tant qu’il y aura de l’espoir on jouera la place la plus haute possible, maintenant quand on voit certaines défaites et la manière dont on les perd c’est compliqué. Désormais il faut arrêter de compter, avec le rythme que l’on a actuellement (ndlr : défaites à l’extérieur, victoires à domicile) tu ne peux de toute façon pas être champion. La Coupe de Bretagne est un objectif oui, on s’est arrêté en demies l’an dernier, on a envie d’aller au bout cette année. Un trophée permettrait de valoriser le travail du groupe. »

Guillaume Pichard (joueur) : « La première mi-temps est très intéressante, on avait le monopole du ballon. En seconde on perd un peu les pédales, malgré l’arbitrage on aurait du se ressaisir. D’un point de vue de joueur il y a des fautes que je n’aurais pas sifflé, après ce sont des choix d’arbitrage. Ce qui est un peu déroutant c’est d’être à 10 fautes sur la seconde mi-temps alors qu’on sait bien qu’on est pas une équipe de casseurs. Il reste des gros matchs, il suffit de faire un bon résultat contre la TA. Il y a la possibilité de s’offrir une belle fin de saison, même si la TA est le favori du groupe. Il faudra au moins repasser devant Merdrignac et pourquoi pas embêter le leader jusqu’au bout. »