Les choses sérieuses commencent enfin pour les Celtistas puisque la préparation bouclée il est désormais temps de se lancer dans le championnat. Le programme de ce début de DH est pour le moins costaud et c’est la formation de Saint-Brieuc Armor Futsal, 3ème l’an dernier, qui la première se rend au gymnase du lycée Ozanam de Cesson-Sévigné pour défier le Celta.

L’effectif à la disposition de Jean-Fé est un peu juste côté joueurs de champ, choix fort du coach il décide de convoquer Dédé en second gardien pour récompenser les très bonnes performances des semaines passées.

Le match

En présence de Micka Pagis venu assister à la rencontre et après la remise de cadeaux à nos papas du groupe, Nico Delaunay et Djoko, le coup d’envoi est donné. De suite les Murcielagos tentent de mettre leur jeu en place et se procurent les premières situations de frappe. Nico Delaunay, Yo puis Mouni tentent tour à tour leur chance en quelques secondes mais manquent le cadre ou trouvent le gardien sur leur route. Jo est à son tour mis en échec à deux reprises. Il ne se trompe pas en revanche sur un ballon qu’il glisse à Ju Castel, lequel envoie une frappe lourde dans la lucarne (1-0, 8e).

Les Cessonnais s’offrent deux superbes occasions de break d’affilée mais sans les convertir, Nono tout d’abord est à l’affût sur un tir mal repoussé mais sa reprise passe au dessus, puis il réceptionne une longue relance de Tom et donne à Nico qui ne parvient à cadrer. Au quart d’heure seulement Tom est sollicité pour son premier arrêt, il doit pourtant s’incliner dans la minute qui suit (1-1, 16e). Malgré un festival technique de Jo non-conclu et un bon arrêt de Thomas on s’achemine sur ce score de parité à la pause quand, après une bonne séquence collective, Ju lobe la défense pour trouver la tête victorieuse de Nono sonné sur le coup par le poing du gardien (2-1, 20e).

Le retour au vestiaire se fait avec quelques sourires côté Ciel et Noir même si le contenu de ce premier acte manque encore de réalisme offensif. La deuxième partie du match sera, elle, beaucoup plus débridée et productive. D’entrée Armor se met en danger sur un cafouillage, sans conclusion, avant de mettre Tom à contribution pour un super arrêt. Le duo de la fin de première remet ça, juste devant sa zone défensive Ju envoie un magnifique ballon que Arnaud catapulte au fond, de nouveau avec la tête (3-1, 24e).

Le break est fait mais les visiteurs ne lâchent pas et Thomas doit s’interposer à deux reprises. Les Murcielagos sont à cinq fautes cumulées, le doute peut s’insinuer mais c’est justement là que nos garçons font étal de leur force mentale et de leur qualité collective. En trois minutes ils inscrivent trois nouveaux buts, tous plus beaux les uns que les autres, dans cette vague bleue Arnaud atteint le quadruplé et Nico débloque son compteur (6-1, 33e).

Les visiteurs ont deux très bonnes opportunités de réduire l’écart mais après avoir manqué complètement le cadre ils butent sur un Thomas auteur d’un superbe arrêt du pied. Nono puis Mouni manquent de marquer le septième but avant que ce dernier n’y parvienne, sur une passe de Ju (7-1, 38e). En toute fin de partie un retour express et plein d’envie d’Alex ainsi que la qualité de Tom sur pénalty à 10m contrecarrent les plans briochins. Dans la foulée de cet arrêt Tom en profite pour envoyer Ju sur orbite qui sert idéalement Nico Delaunay pour sceller le score (8-1, 40e).

L’après-match

Même la sortie précoce, sur blessure, du capitaine Jo Bique au début de seconde mi-temps n’a pas empêché les Celtistas de réaliser 20mn de grande qualité. Repli défensif, abnégation dans l’effort, sortie de balle fluide, rapide et surtout finition, il y aura tout eu après le repos dans la partition cessonnaise. Idéal pour entamer ce championnat qui sera très relevé cette saison.

Prochaine étape pour l’équipe DH, un déplacement dans le Morbihan pour défier le Ria Futsal, jeudi 1er octobre.

Feuille de match

Celta Club Futsal 8 – 1 Saint-Brieuc Armor Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Julien Bertault (g, non-entré), Alexandre Lambert, David Mounivong, Yohann Moisan, Arnaud Gardey, Jonathan Bique (c), Julien Castel, Nicolas Delaunay.

Coach : Jean-Félix Juguet.

Buts : Julien Castel (8e), Arnaud Gardey (20e, 24e, 31e, 33e), Nicolas Delaunay (32e, 40e), David Mounivong (38e).

Passes décisives : Jonathan Bique (8e), Julien Castel (20e, 24e, 38e, 40e), David Mounivong (32e, 33e).

Arbitres : Jérémy Fontaine, Cédric Verger.

Chronométreur : Jérémy Delalande.

Exceptionnellement les photos ci-dessous ainsi que l’image de une sont signées Jérémy Moreau, merci à lui pour le travail fourni, un grand merci aussi à Paul Gardey pour l’animation de la soirée !