Après la belle victoire des leurs face à Saint-Brieuc Armor Futsal ce sont le coach, Jean-Félix Juguet, et l’homme fort offensivement de la rencontre, Arnaud Gardey, qui sont passés derrière le micro pour livrer leur réaction. Analyse du match et projection sur la suite sont au programme.

Jean-Félix Juguet

celtafutsal.fr : Jean-Fé, on avait quitté ton équipe sur une performance très moyenne en amical la semaine dernière, tu es plus rassuré ce soir ?

Jean-Félix Juguet : Oui, forcément rassuré après cette victoire mais il ne faut pas croire que tout est corrigé. Nous avons réalisé un bon match, retrouvé notre solidité défensive et marqué 8 buts, ce qui permet de retrouver confiance devant. À nous de continuer dans ce sens pour le prochain match.

cf.fr : Si on pouvait craindre un peu après une première période en demi-teinte, la seconde a été bien plus aboutie, qu’est-ce qui a changé après le repos ?

J-F.J. : Nous sommes repartis avec l’envie d’accentuer le score. Nous sentions que ça pouvait basculer. En face, la fatigue s’est faite ressentir et nous avons pu en profiter, car les gars ont fait preuve de rigueur et d’envie. J’ai senti l’équipe plus sereine que lors des derniers matchs.

cf.fr : Ce soir tu avais un groupe limité en effectif et dès la reprise tu perds ton capitaine sur blessure, comment vous avez géré ça ?

J-F.J. : Effectivement, en espérant que cela ne soit pas trop grave pour notre capitaine… Les gars ont joué la carte de la solidarité et ça a payé ! Tout le monde était conscient de l’importance du contenu et de la victoire dans ce match. Une équipe appliquée et déterminée doit être récompensée. C’est chose faite.

cf.fr : Quel sentiment prédomine pour toi après ce large succès et quelles sont les ambitions pour le déplacement à Ria la semaine prochaine ?

J-F.J. : Je suis très content pour les joueurs et l’équipe. Nous sommes récompensés de nos efforts. Nous avons encore du travail mais nous sommes sur le bon chemin. L’objectif sur le prochain match sera de garder cet état d’esprit, notre solidité défensive et notre productivité devant. Forza !

Arnaud Gardey

celtafutsal.fr : Arnaud, ce soir le groupe n’était pas au complet et pourtant le résultat final est très positif, c’est la force de l’effectif ?

Arnaud Gardey : Oui c’est vrai qu’avec environ 7 absents dans l’effectif ça commençait à faire beaucoup mais le groupe convoqué par le coach a su répondre présent. Ce qui est positif cette année est d’avoir un groupe élargi pour répondre à ce genre de situation. Entre les blessures, les absences, les déménagements (sourires) on sait très bien que le groupe tournera. On aura besoin de tout le monde mais ça fait partie de la force du Celta (sourire).

cf.fr : Personnellement tu scores à 4 reprises, avec la tête et les deux pieds, quand on est un joueur offensif forcément c’est plaisant non ?

A.G. : Oui ça fait plaisir de retrouver le chemin des filets, on va dire que les ateliers devant le but de Nico Delaunay payent (sourire). Après les stats individuelles sont secondaires sinon il faut faire du tennis. Le plus important c’est d’avoir vu une équipe cohérente dans tous les secteurs de jeu. Derrière Toto a fait un très bon match, Alex nous a fait du bien dans l’impact physique, Mouni et Yo ont été précieux dans la sortie de balle et Juju et Nico se sont également rassuré offensivement. Le seul hic c’est la perte de Jo sur blessure, pour au moins 10 jours, qui est un élément important de notre équipe. Cependant ça reste un premier match, on peut savourer durant le weekend et on sait qu’on repart à zéro dès le lundi pour préparer au mieux notre déplacement à Ria.

cf.fr : On sait que ce début de saison est compliqué avec 4 adversaires de qualité pour commencer, qu’est-ce que tu espères d’ici quelques semaines ?

A.G. : Oui on sait qu’on joue 4 belles équipes dès le début mais on ne se prend pas trop la tête avec ça. Je pense sincèrement que tous les matchs seront compliqués cette année. On respecte tous nos adversaires et on sait que pour être performant il faudra mettre à chaque match les mêmes bases dans l’attitude et la détermination. Si on a ça on sera également compliqué à jouer quelques soit l’adversaire (sourire). Forza Celta !