Sur une bonne dynamique avec quatre victoires consécutives les réservistes ont une dernière échéance avant d’en finir avec 2016 puisqu’ils reçoivent Rennes Espérance pour un match en retard de la quatrième journée de D1. Les voisins rennais, vainqueurs de la Coupe du District l’an dernier, connaissent une phase aller délicate avec une seule victoire pour trois défaites, il faut néanmoins se méfier d’un adversaire en quête de points.

Le match

Les Celtistas prennent d’entrée les commandes du jeu et s’offrent la première occasion, B.Ferron tente de conclure une belle séquence collective mais le gardien repousse de la jambe. C’est ensuite au tour de B.Poujol de s’illustrer dans sa surface, il réalise une sortie autoritaire pour effacer une offensive adverse, sur le contre A.Le Hannier est tout près d’ouvrir le score. A.Gardey n’a pas plus de réussite, sur une bonne prise de balle c’est de nouveau le portier qui est là pour capter le ballon. Les gardiens brillent puisque dans la minute qui suit il faut un impérial B.Poujol auteur d’un superbe double arrêt dans ses six mètres. Finalement ce sont bien les Murcielagos qui trouvent la faille. J-F.Juguet accélère sur la gauche, sa remise tendue dans l’axe vers N.Delaunay est coupée par un défenseur qui trompe son gardien (1-0, 10′).

Le break n’est pas loin par deux fois, c’est tout d’abord J.Castel, lancé par N.Delaunay, qui bute sur le portier avant que sur le corner on inverse les rôles pour que N.Delaunay, servi par J.Castel, ne voit son tir flirter avec le montant. J.Castel s’essaye encore après le quart d’heure, le gardien est toujours là. Espérance a maintenant beaucoup de mal à sortir le ballon mais va pourtant réussir à égaliser après un cafouillage dans la surface cessonnaise (1-1, 17′). Jusqu’à la pause les Ciel et Noir monopolisent le ballon mais à quatre reprises le gardien sort le grand jeu dans ses barres. Au retour des vestiaires ce sont les Rennais qui reviennent fort, ils manquent d’abord une très nette occasion avant que B.Poujol ne s’emploie sur un nouveau double arrêt décisif. La machine Celta va se voir relancée de fort belle manière, A.Gardey, N.Delaunay et J.Castel combinent en triangle pour un but magnifique avec le deuxième cité passeur décisif pour le dernier (2-1, 31′).

Les buts s’enchaînent désormais. Par deux fois N.Delaunay est un excellent point de fixation dans l’axe pour décaler ses partenaires lancés depuis le côté, la première fois c’est B.Ferron à gauche, la seconde c’est P.Gardey à droite, chacune de ces tentatives, en force au premier poteau, finit au fond des filets (4-1, 37′). P.Gardey s’offre un doublé, sur une touche vite jouée par son frère A.Gardey il croise parfaitement son tir (5-1, 40′). L’avance confortable conduit à un relâchement celtistas. Rennes Espérance en profite pour réduire l’écart en contre (5-2, 41′) avant de mettre à contribution à trois reprises un B.Poujol impeccable. Le money-time est de nouveau à l’avantage des Cessonnais. A.Le Hannier s’amuse de la défense pour servir A.Gardey seul au second poteau (6-2, 48′). Dans les dernières secondes J.Moreau ne peut conclure une belle situation créée en solitaire.

L’après-match

Succès logique pour des réservistes qui se sont montrés entreprenants durant toute la partie. Après avoir produit un match de qualité défensivement il y a quelques jours c’est cette fois une prestation aboutie dans les enchaînements offensifs qui vient terminer idéalement 2016.

C’est une longue coupure avec le championnat qui s’annonce puisque la D1 ne reprendra ses droits qu’à la fin du mois de janvier avec une opposition face au CPB Cleunay.

Feuille de match

Celta Club Futsal 6 – 2 Rennes Espérance FC

Composition : Benjamin Poujol (g), Jérémy Moreau, Benjamin Ferron, Julien Castel, Jean-Félix Juguet, Arnaud Gardey, Paul Gardey, Nicolas Delaunay (c), Alexandre Le Hannier.

Coach : Willy Guéro.

Buts : CSC (10′), Julien Castel (31′), Benjamin Ferron (34′), Paul Gardey (37′, 40′), Arnaud Gardey (48′).

Passes décisives : Jean-Félix Juguet (10′), Nicolas Delaunay (31′, 34′, 37′), Arnaud Gardey (40′), Alexandre Le Hannier (48′).

Arbitres : Stéphane Pellieux, Nicolas Gardey.

Table de marque/chronomètre : Jérémy Delalande.

Merci beaucoup à Nicolas notre président qui a accepté d’accompagner M. Pellieux, arbitre officiel désigné, pour encadrer la rencontre.

Nous vous souhaitons à toutes et tous une très belle fin d’année et un bon réveillon avant d’entamer 2017 !