Après la défaite (2-1) face à l’AS Rennes Municipaux, en D1 District, les Celtistas sont passés en interview.

Willy Guéro (coach) : « La défaite me semble logique surtout quand on rate notre entame de match et qu’on passe à côté de notre deuxième mi-temps. Il y a un sentiment de déception car on finit bien la première période et on manque l’égalisation de peu. La seconde a été brouillonne, on a couru après le score, on a manqué de patience, d’intelligence dans le jeu et surtout de fraîcheur physique. C’est normal avec un groupe composé en partie de joueurs revenant de blessure ou en manque d’entraînement. Du même coup on manque d’automatismes et de confiance, ce qui explique notre mauvaise entame de match. Notre adversaire a su en profiter et on l’a payé cash en concédant deux buts mais ça aurait pu être pire si on avait pas eu un super « Dédé » dans les cages. Je lui dis bravo pour sa prestation mais surtout son courage et son dévouement pour l’équipe en ayant fini le match blessé. Je lui souhaite un bon rétablissement et qu’il revienne vite parmi nous. Avec cette défaite, notre belle série d’invincibilité se termine mais ça reste anecdotique, l’important va être de rebondir et dès vendredi à Fougères. Il faut prendre des points en début de championnat pour nous mettre à l’abri rapidement et nous permettre de jouer ce championnat sereinement. Il y a un bon groupe avec des joueurs de qualité, solidaires les uns des autres, avec bon état d’esprit. On va se remettre au travail et relever la tête. Je veux dire un grand merci aux bénévoles qui ont donné un coup de main vendredi « Guigui », « Nono », « Benj ». »

Jean-Félix Juguet (joueur) : « Il y a beaucoup de frustration sur notre entame. Nous voulions entrer correctement dans cette partie mais avons été surpris, derrière nous avons eu du mal à reprendre les choses en main face à une équipe bien regroupée. Leur offensif nous a posé beaucoup de problèmes, nous devons travailler défensivement. En deuxième l’objectif était de jouer simple et d’être patient, on a pas eu forcément plus de réussite. Nous manquons encore d’automatismes mais avec le travail ça finira par payer. Nous n’étions pas dans un bon jour mais il faut positiver et repartir sur de bonnes bases. (Sur son nouveau rôle de joueur) Au départ c’était étrange, notamment vis-à-vis des autres joueurs, mais plus le temps passe et plus je m’y fais. C’est plaisant de pouvoir jouer et prendre du plaisir avec tous ces bons mecs. L’ambiance est bonne et on travaille bien. Il faut bonifier cela sur nos matchs avec l’équipe. Je suis persuadé que le meilleur reste à venir. Je souhaite un très bon rétablissement à notre « DD » national, qui a tenu tel un roc pour finir la partie. »