Après le match nul (4-4) face au CPB Cleunay Futsal, en D1 District, les Celtistas sont passés en interview.

Willy Guéro (coach) : « Dans l’ensemble, on fait un bon match pour une reprise en compétition malgré un effectif un peu juste. Il y a eu de bonnes choses notamment offensivement avec de belles phases de jeu qui ont amené nos buts mais surtout humainement il y a eu un bon état d’esprit, de l’envie et de la solidarité. C’est positif et encourageant pour la suite. Il reste des choses à travailler : défensivement on doit plus se parler pour pouvoir mieux se placer et éviter de concéder trop d’occasions, offensivement il va falloir se montrer plus patient, éviter de se projeter trop vite vers l’avant et être plus efficace devant le but. Tout ça se travaille en continuant à être sérieux et présent à l’entraînement. On a mené tout le match malgré une belle équipe de Cleunay qui nous a mis en difficulté à plusieurs reprises. L’égalisation en fin de match et le manque de réussite sur nos dernières occasions pourraient être frustrants mais je pense que le nul est un résultat juste. De notre côté, on a raté trop d’occasions de tuer le match, sur ce point il faut souligner la belle performance du gardien de Cleunay, et on a fait trop d’erreurs défensives. Cleunay n’a rien lâché et ne démérite pas. Je n’ai pas de crainte pour cette saison, il est certain que rééditer la performance, en championnat, de l’année précédente va être très difficile, après on a un effectif de qualité et surtout un groupe qui vit bien. J’ai confiance, on a de belles choses à réaliser et comme rien n’est joué à l’avance, tout est possible. A nous de travailler pour faire que cette saison soit belle voire très belle. »

Marc Berhault (capitaine) : « Au Celta, personne n’aime perdre. Sur le terrain, il n’y avait que des gars qui abhorrent la défaite. On est déçus parce qu’on avait fait une très bonne prépa avec Alan. C’est le foot, on a pas eu assez de réussite, mais on a aussi commis trop d’erreurs en défense, dans le placement, dans le marquage, dans l’attention. Nos adversaires ont bien joué le coup. On ne gagne pas mais j’ai vu beaucoup d’investissement, d’efforts et de solidarité. Tout le monde a retrouvé la compétition avec plaisir et je sais que les mecs joueront comme des morts de faim au prochain match. La frustration s’étiole vite quand on se focalise rapidement sur le prochain match. L’année dernière on jouait souvent avec 2-3 mecs de la A. Cette année, on va souvent jouer avec 2-3 réservistes. C’est sûr que cela va changer des choses. On va moins pouvoir s’appuyer sur des individualités. « La Euz » (Maxime Euzen) et ses 20 buts vont nous manquer mais le groupe va surmonter tout ça. « Marv » (Marvin Bonfils) apporte de la fraîcheur, « Jean-Fé » (Jean-Félix Juguet) prend un pied fou à taquiner le ballon et apporte ainsi un réel plaisir de jouer ensemble et que dire de la banane de Willy (Guéro) lorsqu’il revêt la tunique du Celta ! Tous ces éléments positifs seront des moteurs importants pour une saison de « kiff ». Personnellement j’ai très bien vécu le fait d’évoluer dans un rôle plus défensif. Cela faisait longtemps que j’y pensais. Je me tenais prêt. J’ai souvent joué à ce poste lors des oppositions de fins d’entraînement sous « Piazzo » (Jean-Félix Juguet). Peu importe mon poste, l’important est que cette équipe de bons mecs ait le sourire à la fin de la saison. »