Tout sourire après le parcours parfait réalisé par la réserve, 13 victoires en 13 matchs, coach Willy et Jo Bique, de retour pour cette dernière (victoire 8-3 face à Saint-Malo) suite à une longue blessure, ont livré leur sentiment.

Willy Guéro (coach) : « Finir la saison invaincus et surtout en n’ayant connu que des victoires, c’est une belle performance. On pourrait me dire que c’est logique car j’avais une grosse équipe à chaque match, que le niveau du championnat de D1 n’était pas si relevé, mais ce n’est pas donné à toutes les équipes de réussir à rester motivées, concernées, avec cette envie de gagner à chaque match durant toute une saison. Nous avons réussi à le faire et cette performance restera dans toutes les têtes, bravo à l’ensemble des joueurs ! Pour ce dernier match, Saint-Malo nous a posé beaucoup de problèmes. On s’est laissés emporter par cette envie de gagner et on a attaqué à tout va au détriment de l’aspect défensif. On manquait de couverture, on ne faisait pas fait les efforts sur le repli ce qui a favorisé les contre-attaques de St-Malo et leur a permis de mener à la pause. En deuxième, on est revenu aux bases : être bien place défensivement, prendre le temps de préparer nos phases offensives, faire circuler le ballon et mettre plus d’impact physique pour user nos adversaires. Les garçons l’ont bien fait et ça a payé. Je crois que l’an prochain, on peut envisager de garder notre titre de champion et pourquoi pas y ajouter la coupe ? Ça montrerait que l’on a progressé. Rester invaincu toute la saison sera surement plus difficile avec deux descentes de DH mais le championnat devrait être aussi plus intéressant, nous offrant de jolis défis à relever. On n’en en est pas encore là, on verra en temps et en heure. Pour le moment savourons cette belle saison et profitons de cette trêve estivale pour récupérer. Mes meilleurs souvenirs cette saison resteront le match retour contre la TA, on est menés 3-1 à la pause et on réussi à gagner le match. On fait une grosse deuxième période, même si dans le jeu ce n’était pas du grand futsal, je retiens la réaction du groupe, cette solidarité, cette rage de gagner que les garçons ont dégagé. J’ai vu un bel état d’esprit et une équipe unie, puis dans le vestiaire cette joie du devoir accompli sur les visages, c’était beau à voir. Il y a aussi le match retour contre les Cadets, c’est celui où on a le mieux joué. On était bien en place, tous les ingrédients étaient réunis, la plupart de nos buts sont arrivés sur des actions collectives et non des exploits individuels. On avait la maitrise du ballon, on a su être patients pour bien préparer nos phases offensives et défensivement bien en place. On ne prend qu’un but, il y avait un bon état d’esprit comme à tous les matchs. C’est une deuxième saison qui se termine pour moi avec de jolis souvenirs et je remercie tout l’ensemble du club pour ça. Forza Celta ! »

Jonathan Bique (joueur) : « Même si la reprise a été courte, c’est toujours un réel plaisir de retrouver les terrains. En plus l’ambiance de ces dernières séances est vraiment top et ce sont ces moments avec tous les gars que j’avais le plus hâte de revivre durant mon absence. Je pense que les Malouins sont mieux rentrés dans le match, notamment dans l’intensité. Les largesses défensives dont nous avons fait preuve en première mi-temps étaient essentiellement dues au manque de communication. Les interventions à la mi-temps de coach Willy, Prince ou encore « Gui Pich » nous ont permis de nous concentrer et de jouer mieux en équipe sur le second acte. Au vu du groupe que l’on avait cette saison le grand chelem était vraiment envisageable et c’est même devenu rapidement un objectif. C’est une performance dont peu de clubs peuvent se vanter et ça nous rend vraiment fiers. Personnellement j’ai pu participé à deux matchs et le souvenir le plus marquant reste la victoire contre la TA chez elle. Toute l’équipe avait répondu présent à l’image de Tom Chevalier qui effectuait son premier match officiel. Le deuxième souvenir que je garderai sera le cri de guerre qui a mis un point final à ces 13 victoires. Bapt a mis la barre très haut (rires) ! »