C’est une vraie belle affiche de D1 que nous offre cette quatrième journée de championnat. Nos Celtistas sont leaders du groupe, avec quatre succès en autant de rencontres, et reçoivent Saint-Malo Challenge Amitié, leur dauphin, qui avec trois journées au compteur a enregistré 3 victoires. Duel équilibré en perspective et vrai révélateur pour la réserve de coach Willy face au plus sérieux prétendant à la montée en DH.

Le match

Les deux formations ne prennent pas la peine de se mettre à l’aise et se lancent d’entrée à corps perdus dans le combat physique, tactique et technique que réclame un match de haut de tableau. Ce sont nos garçons qui se mettent les premiers en action mais ni Max ni Alex n’accrochent le cadre. Au contraire des Malouins qui, sur leur première occasion franche, viennent battre Thomas de près (0-1, 4e). Réaction immédiate des Murcielagos, Yo réalise un festival sur la droite, après un double contact il déborde le long de la ligne et centre fort devant le but où Max reprend (1-1, 5e). Paulo puis Yo se procurent deux belles occasions mais tombent sur un gardien bien présent. Pour le second ce n’est que partie remise, Tom effectue un bel arrêt sur une attaque adverse, voit Yo dans la profondeur et le sert sur sa relance, Yo finit en ajustant le portier (2-1, 9e).

On se rend coup pour coup dans cette partie, Saint-Malo égalise juste après sur corner (2-2, 10e). Les Cessonnais ne sont pas long à reprendre l’avantage, Paul depuis sa zone défensive trouve Max dans la moitié de terrain adverse, il se retourne, accélère, élimine son défenseur et place le cuir dans le petit filet (3-2, 12e). Le jeu se durcit dans la foulée, Max est le premier sur un ballon en profondeur mais se fait percuter par le gardien. Les deux hommes restent longtemps au sol mais se relèvent finalement. Sur une nouvelle perte de balle axiale les visiteurs en profitent pour aller égaliser de nouveau (3-3, 17e). Les esprits commencent à s’échauffer, le score serré et les défenses rugueuses, souvent à la limite, mettent les acteurs sous pression.

Dans les dernières minutes du premier acte, Guif envoie un bon coup-franc, c’est détourné par le gardien mais Guillaume a plus de succès sur une bonne récupération, il s’en va placer le ballon hors de sa portée (4-3, 20e). La défense a décidément du mal à retenir la leçon dans cette première période, une minute plus tard un maillot vert se présente à distance de tir, sans être gêné, sa frappe fait mouche avec l’aide du montant (4-4, 21e). Guif a la dernière opportunité avant le buzzer, après un gros travail à droite il voit son tir repoussé. Au retour des vestiaires les joueurs sont toujours pris par la nervosité mais dans le jeu c’est bien le Celta qui a pris les choses en main, Marco puis Guif manquent le cadre.

Guif est à nouveau à la baguette, son travail plein axe lui permet de servir Max dans l’espace qui finit parfaitement (5-4, 32e). Thomas réalise un très bel arrêt avant d’être sauvé par son mur sur un coup-franc indirect dans la surface. Notre gardien va de nouveau être décisif en une minute avec une parade de la jambe puis un double arrêt superbe où il empêche le ballon de franchir la ligne par un bon réflexe. On est déjà dans les derniers instants de la rencontre, le Celta a vite accumulé les fautes collectives, s’approchant de la cinquième, seuil redouté. Il est temps de se mettre à l’abri et c’est ce que va faire Max, il gratte un ballon dans les pieds, se dégage sur la gauche et ajuste le gardien (6-4, 42e).

Avec deux buts d’avance, écart inédit dans cette partie, les Celtistas peuvent voir venir. Les visiteurs se découvrent forcément, pressés par le chrono, Tom en profite pour faire encore jouer sa qualité de relance, il allonge sur Max qui se permet un enchaînement magnifique, amorti poitrine et coup du sombrero sur son vis-à-vis avant de marquer (7-4, 43e). Dans la dernière minute le duo remet ça, une nouvelle relance longue de Tom sur Max, buteur maison du soir, précède l’ultime réalisation (8-4, 49e).

L’après-match

Les Murcielagos bouclent leur cinquième victoire d’affilée en championnat et confortent leur place de leader de D1 dans cette première phase. Parfois trop nerveux et fébriles défensivement, en première mi-temps notamment, les joueurs de Willy ont resserré l’arrière-garde dans le second acte et surtout reprendre plus largement la maîtrise du ballon pour l’emporter face à une belle équipe de Saint-Malo.

Il reste encore une dernière rencontre avant la trêve hivernale et pas n’importe laquelle puisque vendredi 4 décembre nos Cessonnais iront défier la réserve des Cadets de Bretagne, dans leur gymnase du lycée de La Salle à Rennes, coup d’envoi à 21h30.

Feuille de match

Celta Club Futsal 8 – 4 Saint-Malo Ch. Amitié

Composition : Thomas Mouazan (g), Guillaume Jouanolle, Alexandre Lambert, Marc Berhault (c), Yoann Aupetit, Guillaume Plé, Paul Gardey, Maxime Euzen.

Coach : Willy Guéro.

Buts : Maxime Euzen (5e, 12e, 32e, 42e, 43e, 49e), Yoann Aupetit (9e), Guillaume Jouanolle (20e).

Passes décisives : Yoann Aupetit (5e), Thomas Mouazan (9e, 43e, 49e), Paul Gardey (12e), Guillaume Plé (32e).

Arbitre : Baptiste Urvoy.

Table de marque/chronomètre : Jérémy Delalande.

L’image de une et les photos ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.