Malmenés en début de partie les Celtistas ont su relever la tête pour s’imposer (6-3) face au CPB Cleunay, coach Willy et Yo Aupetit nous ont livré leur sentiment.

Willy Guéro (coach) : « Je suis soulagé et satisfait de cette victoire. On a mal débuté le match et on a été menés 3-0. La victoire pouvait être compromise mais on a su réduire l’écart avant la pause pour ensuite faire la différence en seconde période. J’avais demandé de défendre haut pour empêcher la relance courte de nos adversaires mais Cleunay a su élargir le jeu, ce qui a écarté notre bloc défensif et laissé beaucoup d’espace dans l’axe. Ils ont pu jouer directement sur leur pivot offensif pour se retrouver quasiment en un contre un et être devant nos buts trop rapidement. Ça nous a désorganisés, on n’est pas rentré dans notre match. Le temps mort en première période a fait du bien, les joueurs ont pu souffler, se réorganiser et se remotiver. Pendant la pause, les choses ont été mises à plat calmement, ça a payé, on fait 4-0 en seconde période et on gagne le match. Ce sont les joueurs eux-mêmes qui ont su relever la tête. Le groupe a du caractère, tout comme contre la TA on a été menés et on finit par s’imposer. Je l’ai déjà dit, on a de bons joueurs, intelligents, quand tu enchaînes les victoires, tu n’as qu’une envie c’est de ne pas perdre ou tout du mois le plus tard possible. Une nouvelle fois bravo à eux pour cette performance. Un grand merci à notre duo d’arbitres du soir, ce n’est jamais évident, parfois on peut avoir quelques remarques déplacées, je leur demande de bien vouloir nous en excuser. »

Yoann Aupetit (joueur) : « En début de match, on n’était pas réveillé, on encaisse trois buts face à une équipe qui passait beaucoup par le jeu long. A 3-0 on a remis notre jeu en place, ce qui nous a permis de revenir à un but avant la pause. C’était compliqué pour nous, on n’a pas l’habitude d’être menés comme ça aussi rapidement. Je savais que l’équipe serait capable de s’imposer. Je tiens à féliciter le gardien adverse qui était dans un bon soir. A force d’enchaîner les victoires on a envie d’en obtenir d’autres et on l’a fait. Tout le groupe a envie de gagner le plus de choses possibles. Il faut féliciter l’équipe. Allez le Celta ! »