La victoire en ouverture face à Fougères n’a pas fait oublier côté Celta le constat dressé par le coach à l’issue de la préparation sur le côté trop perméable de son bloc équipe. Au contraire quelques situations subies ont même renforcé les doutes et affirmé l’urgence pour la réserve de retrouver sa solidité et son efficacité en zone défensive. Si l’attaque est flamboyante depuis la fin août, il devient nécessaire de retrouver une arrière-garde digne de l’an dernier et c’est dans la salle de La Chapelle-des-Fougeretz contre le nouveau FCCM (né de la fusion avec Montgermont) qu’il faut prouver.

Le match

Les Cessonnais tissent rapidement leur toile, emmenés par un Ti Pich à l’activité déjà débordante. A la récupération, à la construction, il offre de la stabilité et des relais pour le jeu de son équipe. Si Seb manque une première occasion, pourtant seul devant le but, il est ensuite passeur décisif après un gros travail côté droit pour un Ju Castel à la finition précise (0-1, 4e). L’entame des Ciel et Noir est parfaite dans la possession, les joueurs se succèdent sur le champ sans que l’impression dégagée par l’équipe ne varie. Max vient bonifier ce bon départ il part de l’axe, se défait de son défenseur, élimine le gardien et conclut (0-2, 7e). Les séquences collectives, elles, continuent de s’enchainer. Sur une longue et belle phase de conservation Ju manque de peu de marquer un superbe but. Cette troisième réalisation finit pourtant par arriver, Seb est à l’affut sur un tir repoussé (0-3, 14e).

Paul travaille la défense côté droit et transmet à Max qui ne peut scorer et passe à côté de sa première occasion de doublé, il n’en est rien sur la suivante, comme un grand il accélère côté droit et envoie une lourde frappe que le gardien ne peut que dévier sur son poteau avant qu’elle ne finisse au fond (0-4, 15e). Deux minutes plus tard les locaux se procurent seulement leur première situation dangereuse mais la frappe finit dans le petit filet extérieur. A la pause les Celtistas ont une avance très confortable.

Au retour des vestiaires les premiers à faire passer un frisson sont les joueurs en rouge, il faut toute l’explosivité de Dédé pour contrer leurs plans d’abord par une sortie au pied puis une croix parfaitement réalisée. Seb se met en action, sur une très belle occasion c’est le gardien qui vient l’empêcher de scorer de nouveau avant que Max ne touche le poteau sur une frappe. En position reculée, Ju réalise une superbe interception, il joue parfaitement le « une-deux » avec Max avant de la pousser au fond (0-5, 35e). Après deux situations consécutives sur lesquelles Paulo puis Max manquent le cadre c’est le second qui se construit tout seul son triplé, il gratte un ballon dans les pieds de son adversaire et finit d’un tir croisé (0-6, 39e).

Dédé, toujours vigilant sur les rares fois où sa défense est prise à revers, s’interpose encore d’une sortie dynamique. Ses partenaires, en plus de lui assurer de la tranquillité le reste du temps, continuent de dérouler devant. Guigui intervient parfaitement devant un joueur adverse, décale Paulo sur la droite, lequel fixe la défense et transmet à Chris, un crochet une frappe, c’est au fond (0-7, 41e). Jusque là discret, Chris remet ça dans la foulée, avec beaucoup de réussite, il cherche à servir Ti Pich devant le but, un peu court celui-ci ne peut toucher le ballon pourtant sa course perturbe le gardien qui se manque complètement (0-8, 42e). La rencontre s’achève par deux très belles séquences, sur la première Seb est contré in extremis par le gardien venu à sa rencontre, sur la seconde Max donne idéalement à Guigui qui marque à son tour (0-9, 48e).

L’après-match

Coach Willy avait des doutes logiques sur le côté hermétique de sa défense, il peut être rassuré. Avec une concentration maximale, de l’intensité dans les duels et une bonne discipline tactique ses joueurs réalisent le premier clean sheet de la saison. Preuve de cette solidité, Dédé n’aura pas eu beaucoup de travail au cours de la soirée. Devant la réussite est toujours là et les joueurs offensifs se rassurent les uns après les autres.

Tout cela est positif avant le match compliqué qui attend les réservistes, vendredi 16 octobre, contre la TA Rennes. Initialement prévue à domicile la rencontre se jouera finalement dans la salle de la TA pour une grande soirée futsal TA-Celta puisque après les réserves, à 20h15, ce sont les équipes DH qui s’affronteront.

Feuille de match

FC La Chapelle/Montgermont 0 – 9 Celta Club Futsal

Composition : Julien Bertault (g/c), Alexandre Lambert, Guillaume Jouanolle, Guillaume Pichard, Julien Castel, Christophe Bique, Paul Gardey, Maxime Euzen, Sébastien Tran.

Coach : Willy Guéro.

Buts : Julien Castel (4e, 35e), Maxime Euzen (7e, 15e, 39e), Sébastien Tran (14e), Christophe Bique (41e, 42e), Guillaume Jouanolle (48e).

Passes décisives : Sébastien Tran (4e), Maxime Euzen (35e, 48e), Paul Gardey (41e).