Un succès bien construit lors de la deuxième journée de D1 (9-0) à l’extérieur face au FC La Chapelle/Montgermont et voila le coach Willy et son gardien, Julien « Dédé » Bertault, derrière le micro.

Willy Guéro

celtafutsal.fr : Coach, toi qui cherchais à être rassuré par l’attitude défensive de ton équipe tu dois être satisfait non ?

Willy Guéro : Je suis effectivement rassuré et satisfait, on termine notre deuxième match sans prendre de but. Maintenant il faut continuer à travailler car il faudra être capable d’être aussi solide défensivement face à des équipes plus techniques et organisées comme la TA.

cf.fr : Offensivement tes garçons ont, en plus, réalisé de nouveau une belle partie avec 9 buts au compteur, qu’as-tu pensé du jeu produit par le groupe ?

W.G. : Bravo aux garçons pour leur partie. Ils ont fait un match sérieux. Ils étaient bien en place, ont été solidaires, dans la possession de balle ils ont dominé leur adversaire. Il y a eu beaucoup de mouvements sans ballon ce qui a permis de se créer beaucoup d’occasions de but, le score aurait pu être plus sévère. Ils ont fait un match complet, tout les ingrédients y étaient.

cf.fr : L’effectif tourne, on sait cette saison qu’il est encore plus dense et homogène que l’an dernier, comment tu vois ces rotations ?

W.G. : C’est vrai, on a un groupe de qualité avec une concurrence saine, ce qui est positif pour le club. Avec coach Jean-Fé, on a toujours dit qu’il n’y avait pas d’équipe figée en A comme en B, tout le monde a sa chance donc il y a une rotation, ce qui permet de récompenser de leur match et de leur travail les joueurs ayant joué en B. Pour les joueurs venant de la A ça leur donne l’occasion de souffler un peu, de prendre une autre forme de plaisir en jouant avec moins de pression.
Pour ma part c’est plaisant d’avoir à chaque match une équipe de qualité et de voir du beau jeu et des buts. Après à moi de réussir à mobiliser les joueurs pour qu’ils soient heureux de venir jouer en B et qu’ils ne voient pas ça comme une sanction par rapport à leur prestation lors du match précédent car ce n’est pas le cas. J’ai été joueur, je sais ce qui peut nous passer par la tête.

cf.fr : Deux succès décrochés en deux matchs, il y a encore 4 matchs à disputer dans cette première phase mais forcément tu dois être confiant quand au fait de rester en D1 en janvier ?

W.G. : Au vu de nos 2 premiers matchs et de l’effectif, je suis confiant pour le maintien en D1 mais étant un compétiteur dans l’âme je n’ai pas envie de me contenter de ça. Sur les 4 rencontres qu’il reste à jouer, il y a 2 grosses équipes que nous n’avons jamais battu à rencontrer (ndlr : la TA Rennes et les Cadets de Bretagne), 2 matchs qu’il va falloir gagner pour nous prouver que notre niveau de jeu a évolué et que l’on est capable d’aller chercher la première place du groupe. Forza Celta !

Julien Bertault

celtafutsal.fr : Dédé, après un match comme celui-là, quand on est gardien, on retient la satisfaction du clean-sheet ou la frustration de ne pas avoir eu beaucoup de boulot ?

Julien Bertault : Je dirais les deux ! La satisfaction du clean sheet prime car finir un match en gardant son but inviolé ça fait super plaisir, ça permet de bonifier et de récompenser le travail défensif depuis le début de la saison. Il y a également un peu de frustration du peu d’actions subies, il fallait rester attentif. Maintenant cela permet aussi de travailler d’autres choses comme le fait de rester vigilant et concentré, le jeu au pied, la communication.

cf.fr : De ton point de vue de dernier rempart, qu’est-ce qui a changé dans l’attitude de l’équipe sur ce match vis-à-vis des précédents pour retrouver cette solidarité ?

J.B. : Je pense que la communication y fait pour beaucoup ainsi que le fait de faire les efforts pour reformer le schéma défensif.

cf.fr : Tom est absent pour les quinze prochains jours, tu vas donc évoluer avec l’équipe première contre la TA Rennes en DH et Merdrignac en Coupe Nationale. Jean-Fé t’a déjà appelé dans le groupe contre Armor, comment tu envisages ces moments ?

J.B. : Personnellement je l’aborde plutôt sereinement. Je vais essayer de faire ce que je sais faire avec envie et motivation. D’un point de vue collectif, il est hyper important de revenir avec 2 victoires. Forza Celta !