La seconde phase a parfaitement démarré avec un succès obtenu de justesse face à la réserve de la TA Rennes (4-3). Il faut maintenant confirmer pour la réception de Cancale, rencontre prévue en J1 mais décalée à la demande de nos adversaires. Une victoire conforterait les espoirs celtistas d’aller chercher un titre en avril prochain.

Le match

La rencontre a débuté depuis quelques secondes et le Celta obtient déjà un corner, sur celui-ci Pocho hérite du ballon, après un passement de jambe il place sa frappe du gauche (1-0, 1e). Pendant de longues minutes ensuite la domination des Murcielagos s’affirme tant dans la possession que dans les tentatives sur le but adversaire mais le réalisme fait défaut, le score n’évolue pas. Il faut attendre pour cela un exploit individuel de Pich qui élimine trois adversaires avant d’aller faire le break (2-0, 11e). Le Celta se procure deux nouvelles très belles opportunités, sans concrétiser, puis Cancale se montre un peu sur un contre mal négocié. Peu après le quart d’heure c’est Ju qui va alourdir le score sur une action en solitaire (3-0, 16e). La fin du premier acte est marquée par deux frappes de la Guif et de Mex, sur le poteau puis le barre, ainsi que par un très bel arrêt de Tom sur un tir visiteur. Cancale parvient tout de même à réduire l’écart sur un exploit du numéro 10 adverse juste avant le buzzer (3-1, 24e).

La seconde période est d’un tout autre tonneau, le Celta y maîtrise complètement les débats et les Verts subissent continuellement les assauts locaux. La Guif est le premier à se signaler au terme d’une belle séquence collective mais son tir heurte le poteau. Il est à l’origine du quatrième but, il trouve un relais sur Pich qui sert Mex, c’est au fond (4-1, 27e). Tom s’emploie ensuite pour un de ses derniers arrêts marquants de la rencontre avant que ses partenaires ne soient à la fête. En trois minutes, grâce à un doublé de Jérem et un but de Paulo, sur une passe décisive du même Jérem, nos Cessonnais creusent un écart irrémédiable (7-1, 37e). Les visiteurs n’y sont plus, venus avec un seul remplaçant ils ne peuvent apporter la fraicheur nécessaire face à une formation Ciel et Noir complètement à son sujet. Les occasions continuent de déferler, on attaque les trois dernières minutes avec un second but de Pich ainsi qu’un second de Ju et une superbe réalisation du capitaine Marco (10-1, 47e).

Le money-time ne donne pas aux Cancalais l’occasion de souffler. Les garçons enfoncent le clou, Jé et Pich ajoutent un but pour signer chacun un triplé et la Guif conclut le tout pour que chaque joueur de champ y soit allé de sa réalisation (13-1, 50e).

L’après-match

13 buts, 8 tirs sur les montants et quelques autres frappes dangereuses mais non-cadrées le contenu offensif livré par le Celta est éloquent. Nos réservistes ont eu la mainmise sur cette rencontre du début jusqu’à la fin, ne laissant que quelques petites séquences à leurs adversaires qui auront su y sauver l’honneur.

Il faut surfer sur cette bonne vague avec la réception dans quinze jours, en match inversé pour faute de salle, du CPB Cleunay. Rencontre prévue au gymnase du lycée Ozanam, vendredi 26 février à 21h.

L’après-match

Celta Club Futsal 13 – 1 La Cancalaise Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Jérémy Moreau, Manuel Charbonnet, Marc Berhault (c), Damien Mexmain, Guillaume Plé, Julien Castel, Thibault Pichard, Paul Gardey.

Coach : Willy Guéro.

Buts : Manuel Charbonnet (1e), Thibault Pichard (11e, 40e, 50e), Julien Castel (16e, 43e), Damien Mexmain (27e), Jérémy Moreau (34e, 37e, 47e), Paul Gardey (36e), Marc Berhault (45e), Guillaume Plé (50e).

Passes décisives : Thibault Pichard (27e, 37e, 50e), Julien Castel (34e), Jérémy Moreau (36e), Manuel Charbonnet (40e), Paul Gardey (43e), Thomas Mouazan (50e).

Arbitres : Arnaud Gardey, Jonathan Bique.

Table de marque/chronomètre : Jérémy Delalande.

Un grand merci à tous nos bénévoles, en allant de nos arbitres de la soirée à tous ceux ayant participé à l’organisation dont Buchette et Seb notamment !