C’est avec le sentiment du devoir accompli que coach Willy et notre jeune gardien, Tom Chevalier, sont passés derrière le micro après la qualification pour le deuxième tour de Coupe du District.

Willy Guéro (coach) : « Notre invincibilité s’est arrêtée mais je retiens surtout la qualification pour le second tour, pour moi notre belle série continue. Ce n’était pas facile de commencer face à la TA, c’était l’affiche du groupe. Je me doutais que le match allait être compliqué mais malgré tout je pense que c’est le meilleur que l’on ait fait dans le contenu. Il y avait du mouvement, peu de déchet. On se créé pas mal d’occasions, malheureusement on ne les concrétise pas. Défensivement, on leur a laissé trop d’espace et on a manqué d’agressivité sur le porteur de balle. Avec de l’entraînement la machine va se remettre en route. On est tenant du titre, on se doit de faire bonne figure et porter haut les couleurs du Celta dans cette compétition. C’est notre objectif majeur, ramener la coupe pour la deuxième fois au Celta serait un grand bonheur. Compter sur la présence de joueurs qui évoluent au niveau au dessus est très appréciable. Sur le terrain ils ont des rôles de leaders techniques. En dehors ils nous font profiter de leur expérience, de leurs conseils. Pour un coach, en plus des cadres habituels de la réserve, ça rend le boulot plus facile. Je remercie tous ceux qui ont à un moment fait partie de mon groupe depuis le début de saison et qui se sont impliqués autant qu’en première. On ne voit pas ça dans tous les clubs et ça montre l’état d’esprit qui règne dans la famille Celta, ça fait plaisir. Merci aussi aux copains qui ont fait le déplacement pour nous encourager, l’esprit Celta, c’est ça ! »

Thomas Chevalier (gardien) : « La satisfaction va avec la qualification, l’essentiel a été fait, même si le premier match reste en travers de la gorge. Avec le groupe que l’on avait on devait terminer premier, mais on va monter en puissance petit à petit ! C’était dommage de commencer par cette « petite finale ». On a eu du mal à rentrer dedans même si cet adversaire ne nous a rien montré. Il n’a marqué que sur nos erreurs, cela ne remet pas en cause notre niveau, on a pu le voir dans la première phase de championnat (sourire). J’ai bien été intégré au groupe je peux même parler d’une famille. Ce n’est que du « bénef » pour moi. Je vais continuer à travailler pour être toujours meilleur, être à la hauteur du groupe et à la fin de saison quand on fera les comptes il y aura de belles choses pour le club ! »