Si bien terminer la saison de DH est un objectif logique pour les Celtistas à l’heure de la dernière ligne droite le seul espoir de titre pour l’équipe première réside maintenant dans la Coupe de Bretagne. Pour les quarts de finale le tirage a placé sur le chemin du Celta son bourreau de l’an passé, Saint-Brieuc UNVSTI, la revanche aura donc lieu, toujours à Saint-Brieuc malheureusement.

Le match

Dès les premières secondes, Nico trouve Arnaud dans la surface, déséquilibré par un adversaire il s’écroule, les arbitres ne bronchent pas. Nico se procure une superbe occasion quelques minutes plus tard, à une dizaine de mètres il expédie une frappe magnifique qui s’écrase sur l’équerre. UNVSTI a laissé passé l’orage de cette bonne entame des Ciel et Noir et va faire la décision en une minute sur deux situations de contre bien gérées (2-0, 7e). Heureusement les garçons réagissent de suite, Yo décale pour Ju dont la frappe est repoussée par le poteau, sur Chris qui conclut (2-1, 8e). Après ces temps rythmés la partie baisse en intensité, le Celta monopolise le cuir mais peine à se créer des situations concrètes, il faut attendre un long moment pour revoir une situation dangereuse. Tom Chevalier envoie une superbe relance vers Nico, oublié par la défense, sa petite déviation ne trompe malheureusement pas le portier. Comme en début de partie, sur la relance les Briochins creusent de nouveau l’écart (3-1, 17e). Nico et Arnaud combinent en appui mais le tir est trop écrasé pour inquiéter le gardien.

Tom remporte un face à face important quelques minutes plus tard avant que Yo ne score d’un coup-franc bien placé (3-2, 22e). On retrouve Yo pour l’égalisation, bien lancé dans le camp adverse sa diagonale vers Chris est dans le tempo, ce dernier finit le travail (3-3, 24e). Tom sauve une dernière balle chaude avant la pause et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de parité, les Murcielagos sont dans le coup. Au retour sur le terrain nos garçons repartent vers l’avant, Manu récupère un ballon intéressant et va fixer la défense avant de décaler Arnaud dont l’enroulé n’accroche pas le cadre. Même au sol Tom s’emploie pour détourner de justesse une frappe adverse avant que ses partenaires ne s’offrent deux belles situations. Nico joue en appui vers Manu dont le tir est un tout petit peu trop croisé puis c’est Ju, à la conclusion d’un jeu à trois bien orchestré, qui bute sur le gardien au second poteau.

Les regrets de ces occasions manquées ne sont pas longs à arriver, malgré une parade incroyable de Tom la défense se dégage mal et Saint-Brieuc repasse devant et fait même le break dans la foulée (5-3, 31e). C’est dur à avaler pour le Celta qui ne relâche pourtant pas les efforts, Arnaud se défait de son adversaire sur une bonne percussion mais le gardien s’interpose juste avant la frappe. Dominateurs dans la possession les Cessonnais ne se créent alors que trop peu de situations pour inquiéter un bloc local bien en place et qui fait mouche sur un contre (6-3, 41e). Si Julien redonne un temps espoir aux siens (6-4, 45e) cet espoir s’envole en deux minutes (8-4, 48e) alors que Prince touche le poteau dans le même temps. Accrocheur jusqu’au bout notre nouvel élément est récompensé, sur une transmission d’Arnaud il scelle le score au second poteau (8-5, 49e).

L’après-match

Nouveau coup dur dans la saison des Ciel et Noir qui avaient fait de cette Coupe de Bretagne un véritable objectif après les désillusions de la Coupe Nationale et du championnat. Finalement c’est face à une formation briochine efficace dans les zones de vérité et bien organisée autour de son gardien et de son pivot offensif, que le groupe de Jean-Fé doit s’arrêter. Une fois encore le trop grand nombre de buts encaissés aura été préjudiciable au Celta.

C’est face au même adversaire qu’il faudra tenter de relever la tête pour escompter une belle fin de saison. En DH les Murcielagos retourneront à Saint-Brieuc, le mercredi 16 mars, coup d’envoi à 21h30.

L’après-match

Saint-Brieuc UNVSTI 8 – 5 Celta Club Futsal

Composition : Thomas Chevalier (g), Alexandre Lambert, Manuel Charbonnet, Yohann Moisan, Julien Castel, Arnaud Gardey, Prince Gandoulou, Christophe Bique, Nicolas Delaunay (c).

Coach : Jean-Félix Juguet.

Buts : Christophe Bique (8e, 24e), Yohann Moisan (22e), Julien Castel (45e), Prince Gandoulou (49e).

Passes décisives : Yohann Moisan (24e), Arnaud Gardey (49e).

Arbitres : Jean-Louis Catros, Jean-Luc Blévin.