Dernière marche pour la réserve engagée en Coupe du District, le final four organisé à Cancale pour déterminer qui remportera le trophée 2014/2015. Au programme une demi-finale après tirage au sort sur place pour espérer jouer, dans la foulée, la finale pour l’emporter.

Le premier match oppose nos Murcielagos à Cancale, club hôte, les garçons font le métier en première période pour mener (3-1) avant de conclure sur la seconde mi-temps (victoire 4-2). En finale les Cessonnais retrouvent L’Hermitage qu’ils dominent également (2-0) pour avoir le droit de soulever la première coupe de l’histoire du club.

Regards croisés sur cette soirée historique pour le Celta !

Willy Guéro (coach) : « Tout d’abord un grand bravo et merci à mes joueurs pour leur performance et ce premier titre pour le club ! Ce n’est pour l’instant que la Coupe du District mais c’est important pour un joueur et un club que le travail réalisé tout au long de l’année soit recompensé et reconnu. Encore bravo ! Ce fut une belle soirée avec une belle ambiance mise par les supporters de Cancale. Après avoir obtenu le maintien la coupe était notre objectif numéro 1, les joueurs sont arrivés motivés pour la gagner. Ils l’ont montré sur le terrain, tout d’abord face a Cancale, qui avait le soutien de son public, on est bien entré dans le match, on a marqué les premiers ce qui nous a mis à l’aise.  Il y a eu du bon et du mauvais, surtout en fin de match où on a été un peu brouillon sous la pression de l’équipe locale qui voulait gagner autant que nous ce match mais on a su rester solidaire, montrer de l’envie et de la détermination pour l’emporter.
En finale on a rencontré L’Hermitage, vainqueur de l’édition précédente, un match pas facile à négocier face à une équipe avec de belles individualités. On a donc décidé de changer notre système de jeu défensif pour les contrer, du coup on a assisté à une première période assez fermée pour arriver à la mi-temps à 0-0. En seconde période, on a réussi à se lâcher un peu plus et on a pu faire la différence à deux reprises, avec également un super Damien qui a fait des arrêts décisifs pour finalement gagner ce match et décrocher cette Coupe de District d’Ille-et-Vilaine qui nous tenait tant à coeur.
Bravo à tous pour ce titre, vous le méritez amplement. J’ai pris beaucoup de plaisir à vous accompagner cette année ! Merci à notre poignée de supporters qui a fait le déplacement et merci au Celta de m’avoir permis d’être avec vous cette année et de vivre de beaux moments. Merci la famille Celta ! »

Ludovic Emery (capitaine) : « C’était une superbe aventure. On est monté en puissance durant toute cette compagne de coupe. Je n’oublie pas de remercier les guerriers qui ont tout donné sur le terrain pour gagner le trophée, je pense que l’on méritait cette coupe au vu de notre bonne fin de saison ! »

Sébastien Tran (joueur) : « Une très grande joie, c’est ce qui me vient à l’esprit après ce premier trophée celtistas ! On est arrivé déterminé et hyper motivé pour cette finale, il fallait donner le maximum et ne pas avoir de regrets. Dans l’ensemble on a été efficace offensivement et solide défensivement. Je suis satisfait de notre parcours et je pense qu’on mérite ce succès. C’est la victoire de tout un groupe, de tout le club, ça fait vraiment plaisir ! Je suis certain que ce trophée en appelle beaucoup d’autres, il vient inaugurer notre vitrine mais ne sera pas seul longtemps. Cela restera une soirée historique pour le club, fier d’être Murcielagos ! »

Damien Mexmain (joueur) : « Personnellement je suis très heureux d’avoir ramené la coupe à domicile. C’est une première pour moi et pour le club ! Merci à tout le monde :  joueurs, bénévoles, coachs, supporters ! »

Marc Berhault (joueur) : « On a fait un bon match contre Cancale, on a été solide, on marque 4 buts, on était très concentré, on s’est mis en confiance pour la suite. En finale, j’ai été étonné que L’Hermitage nous attende aussi bas et attaque aussi peu. Arnaud pose une main sur la coupe en allant chercher un but tout seul, en patron. Après, Jé assure la victoire : j’étais content pour lui, après toutes les galères qu’il a connues durant cette saison. Je suis vraiment très heureux d’écrire enfin une ligne à mon palmarès et très fier de le faire avec le Celta et avec ce groupe de mecs. Vivement l’année prochaine, le Celta a encore faim ! »

Guillaume Jouanolle (joueur) : « En s’appuyant sur nos certitudes et un état d’esprit irréprochable nous sommes allés chercher cette victoire largement méritée tout au long du tournoi. C’est un grand plaisir d’avoir partagé cette aventure avec ce groupe, en espérant remettre ça dès l’année prochaine pour garder notre titre. Forza Celta ! »

Yoann Aupetit (joueur) : « C’était ma première année avec le Celta, mais la victoire est pour nous. C’était un énorme plaisir de jouer la finale, de se battre auprès de mon équipe en laquelle j’avais confiance. Elle n’était pas du tout facile à gagner, parce que les trois autres équipes voulaient aussi décrocher le trophée mais on a su se battre pour l’avoir ! On a pu prendre un grand plaisir en jouant avec beaucoup de motivation ces deux matchs. Je voyais bien que mon équipe voulait vraiment l’emporter ! Je suis toujours aussi heureux de notre titre, juste un mot : bravo bravo le Celta ! »

Damien Eslan (gardien) : « On était un groupe déjà heureux d’arriver à ce stade de la compétition, on est donc venu sans tension particulière. On tire Cancale pour la demie, nous les avions déjà joués au tour précédent, nous savions donc comment il fallait les aborder. Le score de 4 à 2 est logique, on a été bien en place même si on s’est fait un peu peur quand ils sont revenus à 3 à 2. La fin de match à été un peu décousue du fait qu’ils poussaient pour revenir au score, le but de Yann en toute fin de match à été libérateur. La finale s’est disputée contre L’Hermitage, une équipe que l’on connaît bien également. On a maîtrisé cette finale du début à la fin, pas de but encaissé et très peu d’occasion pour eux ! Cette coupe c’est l’aboutissement du travail d’un groupe ! Je suis fier de notre saison en championnat et des progrès réalisés, soulever le trophée c’est la cerise sur le gâteau et c’est amplement mérité, c’est le premier titre du club. »

Arnaud Gardey (joueur) : « Tout d’abord je suis satisfait pour le club, c’est un titre engrangé et ce qui est pris n’est plus à prendre. D’autre part je pense que cela récompense le travail effectué par le staff et notamment l’investissement au top de quelqu’un comme Willy. Maintenant il nous reste encore beaucoup de travail et ce titre n’est pas un aboutissement pour le club mais une juste récompense pour le travail effectué depuis deux ans. Forza Celta (sourire). »

Jérémy Moreau (joueur) : « C’était une belle soirée, riche en émotions. Nous étions venus ici avec la ferme intention de tenter de réaliser quelque chose de beau pour le club afin de clôturer une saison plus que correcte mais aussi pour récompenser tous les mecs présents ou non qui se sont bougés toute l’année pour faire vivre et maintenir cette équipe réserve. On sort avec deux victoires propres et nettes avec une maîtrise et un sérieux de toute l’équipe dans une salle (Cancale) où il est toujours agréable de jouer avec leur kop très animé. Merci à tous, présents et non présents lors de cette soirée qui a vu le club remporter son premier trophée. »

Yann Solard (joueur) : « C’est une belle aventure humaine avec le groupe. C’est le premier trophée, donc c’est important. On a montré qu’on était capable de franchir ce dernier cap, de se surpasser, de résister à la pression. Pour la deuxième année de vie de club c’est une bonne chose de montrer que l’on n’est pas le Poulidor du futsal local. Gagner un titre c’est également important dans une constitution de club, de groupe, ça fédère. J’espère que ce trophée en appellera d’autres. Enfin c’est aussi positif pour la mise en valeur aussi de la réserve et le travail réalisé par tous. »

Julien Bertault (gardien remplaçant) : « On avait tous à coeur de bien faire et d’essayer de ramener la première coupe du club. On a attaqué la demi-finale assez fébrilement du fait de l’enjeu et de l’ambiance que mettait le public. Le premier but nous a fait du bien. Malgré l’égalisation sur une erreur technique on finit fort la première période pour être à 3-1 à la mi-temps. En deuxième période on a été fort défensivement et on remporte le match solidement, direction la finale. Pour cette finale justement, dès le début on a vu que L’Hermitage ne cherchait pas vraiment à jouer. On se fait contrer deux fois et on rate des occasions mais tout le monde doit se contenter d’un score nul à la mi-temps. En deuxième on a eu la maîtrise et une gestion parfaite des temps forts, temps faibles. Tout logiquement on remporte le match et le titre ! Ce fut un grand plaisir d’être dans le groupe et de partager cela ! Forza Celta ! »