Le mois de janvier chargé du Celta continue. Après un retour aux affaires en DH concluant (victoire 6-2 sur le terrain de L’Hermitage) les Ciel et Noir retrouvent la plus belle des compétitions pour un club de ce niveau : la Coupe Nationale. La marche ne sera pas aisée à franchir puisque c’est dans la magnifique salle Kercado, où le Vannes Futsal attend le Celta de pied ferme, qu’il faudra s’imposer. En ligne de mire : une place pour les 32èmes de finale avec l’entrée en lice des équipes de Ligue 1. Si les Vannetais évoluent au niveau départemental (District 56) il ne faut pas se tromper sur leur valeur puisqu’on retrouve dans leur équipe des joueurs ayant évolué en DH et même au niveau national. Au tour précédent ils ont d’ailleurs réussi la belle performance d’éliminer le Ria Futsal (co-dauphin du championnat régional avec le Celta).

Le match

La partie débute de la meilleure des manières pour les Murcielagos. Après seulement deux minutes de jeu Y.Moisan hérite d’un ballon sur la droite, venu d’une touche à l’opposé, il avance dans l’espace libre et croise parfaitement sa frappe (0-1, 2′). Vannes réagit quelques instants après mais T.Mouazan est à la parade. Les locaux vont revenir au score à la faveur d’une action litigieuse, sur coup-franc la frappe heurte la barre et rebondit sur le sol, à l’extérieur du but semble-t-il mais le duo d’arbitres estime que le cuir a franchi la ligne et accorde un but (1-1, 8′). Le match est disputé, les Vannetais sont organisés en bloc bas et placent des contres incisifs sur lesquels T.Mouazan se montre vigilant, lorsqu’il est battu ses montants sont là pour le suppléer. La possession est clairement pour les Celtistas mais ceux-ci ne sont pas assez tranchants pour faire la différence. Malgré plusieurs opportunités nettes le gardien morbihannais est décisif par plusieurs arrêts importants. Comme souvent dans ce cas là ce sont leurs adversaires qui en profitent, à deux minutes de la pause Vannes prend l’avantage (2-1, 18′).

Au retour des vestiaires les Cessonnais mettent les ingrédients nécessaires pour faire trembler les filets. Ils reviennent d’abord à hauteur de leurs adversaires grâce à M.Aubry (2-2, 28′). Si Vannes reprend l’avantage l’égalisation ne tarde pas. J.Bique, pourtant victime d’une faute, parvient à se défaire de son vis-à-vis, son centre-tir est cadré et finalement dévié dans son propre but par un Vannetais (3-3, 31′). En plein temps fort M.Aubry redonne enfin l’avantage aux siens. J.Castel réussit une belle diagonale aérienne à destination de N.Delaunay, lequel remise intelligemment de la tête vers M.Aubry qui catapulte le ballon dans la lucarne de la tête lui aussi (3-4, 33′). Le Celta creuse ensuite un véritable écart, J.Bique trouve une diagonale au sol vers son frère C.Bique qui remise au second poteau sur Y.Moisan pour une finition en angle fermé (3-5, 35′). On entre dans les cinq dernières minutes, Vannes parvient à recoller à une longueur mais A.Gardey délivre tout un groupe dans le money-time. Il combine avec son frère N.Gardey avant de feinter la frappe pour s’ouvrir la voie vers le but et conclure d’une pointe placée (4-6, 39′). Le banc peut exulter, le score n’évolue plus jusqu’au buzzer final.

L’après-match

Malchanceux, parfois malmenés par des contres tranchants, et au bout du compte menés en première période les Celtistas ont fourni un second acte de très bonne facture. Ils décrochent finalement un ticket mérité vers les 32èmes de finale. Face à un adversaire bien regroupé défensivement les Ciel et Noir ont su trouver les clés pour emporter la décision avec des séquences bien construites et de jolis buts inscrits.

Le tirage au sort des 32èmes aura lieu mercredi au siège de la FFF. En attendant les Murcielagos reprendront la DH avec la réception de Fougères, vendredi 20 janvier, au Palais des Sports. Rendez-vous dès 21h30 !

Feuille de match

Vannes Futsal 4 – 6 Celta Club Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Alexandre Lambert, Jonathan Bique (c), Yohann Moisan, Julien Castel, Maxime Aubry, Arnaud Gardey, Nicolas Delaunay, Christophe Bique.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Yohann Moisan (2′, 35′), Maxime Aubry (28′, 33′), Jonathan Bique (31′), Arnaud Gardey (39′).

Passes décisives : Nicolas Delaunay (33′), Christophe Bique (35′), Nicolas Gardey (39′).

Arbitres : André Racouet, Régis Rondeau.

Une nouvelle fois merci beaucoup à Paul pour les notes qui ont conduit à la rédaction de cet article. Un très très grand merci aussi à nos supportrices et supporters qui n’ont jamais lâché l’équipe dans sa mission. Votre soutien a été crucial. L’image de une et les photos de l’album dont vous trouverez le lien ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.

Album photo de la rencontre