Après la victoire (6-4) face à Vannes, en Coupe Nationale, les Celtistas sont passés en interview.

Arnaud Gardey, Jérémy Moreau (coachs) : « Prestation régulière ou changement de visage à la mi-temps ? Malgré le score à la pause nous n’étions pas plus inquiets que ça. La première période était tout de même intéressante dans l’investissement et dans les opportunités créées. Aux vestiaires on a simplement demandé aux joueurs d’accentuer leurs initiatives et de rester sereins sur le déroulé du match. Au final la victoire nous paraît logique et sur l’ensemble de la partie les garçons ont réalisé un excellent match, bravo à eux. Un succès en dépit d’un bloc adverse bien regroupé. Au delà de l’adversaire sur le plan du jeu nous sommes en nets progrès. Cela se ressent sur les séances d’entraînement et dans ce qu’on souhaite reproduire en match depuis un certain temps. Il faut continuer dans cette voie car on a encore une marge de progression. Objectif atteint ou belle surprise ? Depuis le début de saison il nous tenait à cœur de reproduire le beau parcours que l’on avait réalisé il y a  deux saisons. Cependant en coupe le tirage est important et le fait de recevoir ou de se déplacer rend un match complètement différent. Depuis le 32ème d’il y a deux ans nous n’avons pas eu la chance de jouer chez nous et encore cette saison nous avons dû aller chercher ces trois victoires loin des nôtres. En cela la performance des garçons est encore plus belle. »

Maxime Aubry (joueur) : « Une victoire méritée ? L’équipe a manqué de folie en première mi-temps, on a eu le ballon les trois quarts du temps car ils avaient souhaité défendre en bloc bas afin de nous contrer, ce qui a marché sur le coup-franc qui amène leur premier but. On a discuté à la pause des axes à améliorer : la prise d’initiative, avoir une circulation du ballon plus rapide et ça a porté ses fruits. Je pense également que l’enjeu d’une qualification a bridé certains joueurs qui avaient besoin de digérer cela dans les vestiaires à ce moment là. La qualification est méritée, ils ont joué avec leurs atouts mais nous avons plus contrôlé le match qu’eux. La qualification, objectif fixé au sein du groupe ? On avait à cœur de réitérer la performance d’il y a deux ans. Lorsque j’ai joué le premier match de coupe j’ai ressenti cette envie de retrouver un 32ème de finale avec, pour nous clubs bretons, l’entrée en lice de la Ligue 2 et de la Ligue 1. On peut le dire c’était un objectif que nous nous étions fixés entre nous. Son intégration au club et dans le jeu. Sur le plan humain, j’ai intégré un groupe qui vit bien ensemble. Tout le monde vient s’entraîner et jouer avec l’envie de prendre du plaisir ce qui était mon objectif en rejoignant le Celta. Sur le plan du jeu, je commence à avoir des automatismes sur les déplacements, les lignes de passes à trouver, c’est top. Après, je dois m’améliorer sur les replacements défensifs à la perte de balle, je suis encore en apprentissage mais globalement, les sensations sont bonnes ! »