Après la victoire (15-3) face aux Cadets de Bretagne, en Coupe Nationale, les Celtistas sont passés en interview.

Arnaud Gardey, Jérémy Moreau (coachs) : « Sur le score final et le contenu. Il est le reflet d’un match sérieux de notre part. On a proposé quelque chose de cohérent du début à la fin. Ce n’est jamais évident de débuter une compétition, il faut féliciter les joueurs qui ont fait un bon match qui ont respecté ce que l’on attendait d’eux sur tous les plans. Notre adversaire a joué le jeu et a bien tenu sur chacune des périodes mais a craqué physiquement au bout d’un moment. Les consignes données vis-à-vis du terrain ? Il fallait que l’on évolue assez haut, que l’on empêche l’adversaire de jouer. L’idée était ensuite de simplifier notre jeu pour se retrouver rapidement en position de frappe. Comment expliquer le décalage entre les résultats à domicile et à l’extérieur ? On prend les matchs comme ils viennent, l’objectif de prendre des points est le même à la maison comme à l’extérieur. Forcément la présence de notre public a une influence mais on ne fait pas une fixette sur le fait d’être invaincus chez nous, ce n’est pas l’idée. Il faut rester humble et ne pas dire que parce qu’on est chez nous on a plus de facilités. On espère faire de meilleures prestations hors de nos bases. Actuellement c’est plus un concours de circonstances qui fait que le solde comptable est celui-ci. Vu ce qu’on veut faire on sera obligé aussi d’aller gagner des matchs à l’extérieur. »

Benjamin Poujol (gardien) : « Au sujet du sérieux et de l’application de l’équipe. L’engagement collectif a été total, on a senti des joueurs très concernés, appliqués et cela très rapidement dans la rencontre. Notre adversaire s’est inscrit en coupe pour jouer des DH, de notre coté on ne prend aucune équipe à la légère, surtout pas une qui a eu par le passé l’expérience de cette DH. On a respecté notre adversaire, si le score est lourd c’est parce que l’on a continué à jouer jusqu’au bout et que l’on ne s’est pas économisés. Sur la manière d’aborder ce match vu la configuration de la salle. La clef c’était le devoir d’adaptation, c’est ce que le coach a dit en premier dans le vestiaire et c’était primordial. Le terrain est compliqué, il est plus petit que d’habitude, alors on a adapté notre jeu au cadre. Malgré ça j’ai été assez surpris de voir de très bonnes phases de construction collectives de notre coté. Un match particulier pour lui face à son ancien club ? J’ai porté les couleurs des Cadets pendant 5 saisons donc oui forcement c’était spécial. Quand j’ai vu le tirage ce qui a primé c’était d’abord la joie de retrouver les copains sur le terrain, même si forcement j’avais à cœur de faire un bon match comme toujours. Je félicite les Cadets pour leur ténacité car ils n’ont rien lâché jusqu’à la fin. Notre aventure en Coupe Nationale continue, je suis fier de mon équipe et j’ai hâte de me plonger dans la prochaine journée de championnat. »