Il reste sans doute de la frustration après ce match mais surtout de nombreux motifs de satisfaction, pas seulement sur l’aspect sportif, aussi pour l’évolution du club dans son ensemble. Ce 32ème de finale de Coupe Nationale face à la JS Allonnes demeurera un événement important dans la jeune histoire du Celta.

On voyait les Celtistas mal embarqués, menés de trois buts alors que la seconde période avait repris depuis quelques minutes, ils ont prouvé qu’ils avaient du caractère et de la qualité pour s’offrir ainsi qu’à leur public le droit à des prolongations qui n’ont pas voulu sourire.

Les choses avaient pourtant bien débuté, dès la première minute de jeu N.Delaunay et M.Aubry s’échappaient sur une phase de transition, le premier servait le second qui ouvrait le score (1-0, 1′). Les Sarthois parvenaient à égaliser immédiatement mais Y.Moisan redonnait l’avantage aux siens (2-1, 3′). Les débats baissaient progressivement d’intensité dans le rythme, pas dans les duels pour lesquels personne ne voulait céder. Malgré deux parades notables de T.Mouazan, la JS Allonnes revenait au score au quart d’heure et prenait même pour la première fois les devants à quelques secondes du repos (2-3, 20′). Dans les minutes précédentes par deux fois M.Aubry était pourtant passé tout près d’inscrire le troisième but du Celta mais ses frappes avaient heurté les poteaux.

Comme annoncé en préambule le retour sur le terrain était douloureux pour le Celta qui concédait trop vite deux nouveaux buts à la JSA (2-5, 25′). On ne savait pas comment les Cessonnais allaient pouvoir se sortir de cette mauvaise passe, la réaction se jouait en deux temps grâce au même homme, J.Bique. D’abord servi par A.Gardey il déviait d’une talonnade subtile le ballon dans le petit filet opposé, avant de ramener les siens à une longueur sur un coup-franc direct (4-5, 27′). Il était ensuite relayé par l’artilleur en chef des Murcielagos cette saison, N.Delaunay. Dans son rôle de pivot celui-ci héritait du ballon dos au but avant de parvenir à se retourner et à croiser idéalement sa frappe (5-5, 30′). L’espoir était plus que jamais de mise au Palais des Sports mais le match se troublait quelques minutes après que les esprits se soient échauffés. Après le retour au calme la partie n’avait plus la même physionomie. Le Celta tentait bien d’insister jusqu’au buzzer mais ni N.Delaunay ni M.Aubry ne parvenaient à concrétiser leurs opportunités tandis que les visiteurs trouvaient le poteau dans les dernières secondes.

Débutaient donc les prolongations, la première période de cinq minutes était vierge de tout but et ce malgré de très nettes occasions de chaque côté, la seconde tournait en faveur d’Allonnes qui reprenait l’avantage avant de creuser l’écart sur un penalty à 10m (5-7, 46′). La JSA mettait définitivement fin au suspens sur une erreur défensive des Ciel et Noir (5-8, 49′).

Feuille de match

Celta Club Futsal 5 – 8 JS Allonnes (après prolongations)

Composition : Thomas Mouazan (g), Benjamin Poujol (g), Nicolas Gardey, Alexandre Lambert, Yohann Moisan, Jonathan Bique (c), Julien Castel, Maxime Aubry, Arnaud Gardey, Nicolas Delaunay, Alexandre Le Hannier, Christophe Bique.

Coachs : Arnaud Gardey, Jérémy Moreau.

Buts : Maxime Aubry (1′), Yohann Moisan (3′), Jonathan Bique (26′, 27′), Nicolas Delaunay (30′).

Passes décisives : Nicolas Delaunay (1′), Arnaud Gardey (26′), Maxime Aubry (30′).

Arbitres : Quentin Berthelot, Tarik El Ghourraf.

Table de marque/chronomètre : Jérémy Delalande.

Délégués : Samuel Braure (principal), Julien Bertault (Celta).

Autour du match

Tout d’abord le Celta tient à remercier l’ensemble du public qui s’est déplacé pour voir cette rencontre, vous étiez plus de 200 à garnir les tribunes du Palais des Sports, ce qui constitue un record pour un match des Murcielagos, un immense merci à vous toutes et tous !
Le club adresse également ses remerciements à ses partenaires pour leur soutien et notamment à la municipalité de Cesson-Sévigné qui a su accompagner le Celta dans l’urgence de l’organisation de cet événement. Sans l’aide des services techniques cette rencontre n’aurait pas pu avoir lieu dans de telles conditions, le club les remercie chaleureusement.
Enfin un grand, mais alors très grand, merci à tous nos bénévoles qui ont été parfaits dans leurs différentes missions (mise en place, accueil public, sécurité, buvette, animation, chronomètre, délégation aux arbitres). Si le terrain n’a pas donné le succès aux joueurs, vous pouvez considérer l’organisation de cette journée comme une victoire et vous pouvez être fiers de vous !

L’image de une et les photos de l’album dont vous trouverez le lien ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.

Album photo de la rencontre