Avec une semaine de préparation supplémentaire dans les jambes l’équipe première compte sur la réception des Tigres de Bagneux Futsal (Ligue 1) pour faire bonne figure devant les dizaines de spectateurs venus assister à la rencontre.

En l’absence de Jean-Fé, retenu par son mariage, c’est un duo composé de Arnaud et Willy qui prend les rênes de l’équipe pour cette rencontre.

Le match

Comme face à Laval la semaine précédente pour ces premières minutes le ballon tourne majoritairement dans les pieds adverses, c’est donc tout logiquement que Bagneux fait, le premier, parler la poudre mais par deux fois Tom s’interpose avec brio pour empêcher l’ouverture du score. Celle-ci intervient malgré tout sur une action menée avec justesse et conclue au second poteau, sans opposition (0-1, 5e). La réaction celtistas est immédiate mais le portier s’interpose à deux reprise face à Guillaume « Guif » puis devant Chris. Guif, toujours, hérite d’une ouverture de Jo pour placer superbement le ballon, c’est cette fois le retour d’un défenseur sur sa ligne qui contrarie les plans cessonnais.

On est dans une très bonne période pour nos Murcielagos mais les garçons sont vite rappelés à la réalité de ce type de matchs. Tom est décisif sur un arrêt avant que les visiteurs ne manquent de lucidité par deux fois dans la finition. La quatrième séquence est la bonne, sur une prise de balle plein axe le frappeur n’est pas attaqué et sur la trajectoire de son tir il profite de la déviation d’un partenaire pour faire le break (0-2, 13e). Pour autant les Ciel et Noir ne baissent pas les bras, le duo « universitaire » Jo-Guif fait encore parler de lui, le premier se bat bien au milieu de trois adversaires et lance le second qui ne parvient malheureusement pas à gagner son duel avec le portier.

Juste avant la pause Tom remporte encore un face à face et les deux équipes retournent au vestiaire. Si la première période a vu chacune des deux formations dominer par séquence la seconde est beaucoup plus rythmée et équilibrée. Ce sont d’abord nos garçons qui mettent à contribution le gardien sur coup-franc avant que les Balnéolais n’enlèvent trop une frappe à l’issue d’une bonne séquence. Guif n’a pas perdu ses jambes pendant la mi-temps, lancé en profondeur il bute sur le gardien, le ballon revient sur David « Mouni » qui tente un lob subtil, c’est juste à côté.

Comme à la reprise les Celtistas obtiennent un coup-franc sur la gauche de la surface, Jonathan place un tir puissant que le portier détourne. Bagneux se remet en ordre de marche et finit par inscrire un troisième but mais dans la foulée nos Cessonnais font de même. Djoko s’arrache sur un ballon compliqué à gérer pour la défense adverse et réduit l’écart (1-3, 28e). Ce but pique au vif les visiteurs qui tentent d’accélérer mais en deux minutes ils butent sur un Dédé exceptionnel, notamment auteur d’un triple arrêt sur une seule séquence, incroyable. Cette solidité donne des idées à ses coéquipiers, notamment Nico Delaunay qui place une talonnade magnifique, dos au but, le gardien est surpris mais le ballon échoue au pied du poteau.

Les deux formations se rendent maintenant coup pour coup, les parades des deux gardiens s’enchainent. Guif est toujours hyper actif à la pointe du système, il talonne un ballon vers Ju Castel lancé dont le missile est détourné en corner. A moins de cinq minutes du terme les 5 fautes collectives sont atteintes des deux côtés. Le Celta est le premier à en profiter mais le pénalty à 10m de Jo est trop enlevé quand Madou Kah, international français, ne manque pas la cible (1-4, 39e). La dernière minute est pleine d’intensité, Yo Moisan s’y procure trois situations de frappe, toutes repoussées par un gardien incroyable alors que Dédé doit lui aussi s’employer à deux reprises.

L’après-match

Au terme d’un match d’un très bon niveau technique et joué sur un rythme très intéressant les Celtistas peuvent se sentir fiers de la prestation livrée. Face à une formation de l’élite nationale, devant nos partenaires, un élu municipal et notre public, les garçons ont été impeccables dans l’investissement et sortent avec un score très honorable.

Un pas de plus dans la préparation sera accompli demain, vendredi 11 septembre, dans une triangulaire avec le club de l’US Villaines (DH Maine), au lycée Ozanam.

La réaction du capitaine

Jonathan Bique (capitaine) : « C’est un deuxième match de préparation et encore une fois face à un adversaire prestigieux. C’est toujours aussi plaisant de rencontrer nos amis de Bagneux car ça débouche tout le temps sur des rencontres de qualités. On sent que malgré un laps de temps court entre les deux matchs l’équipe gagne déjà en maturité et les automatismes arrivent petit à petit. La prestation défensive en est la preuve car on a montré une belle solidité. Quelques regrets quand même parce qu’on a beaucoup d’occasions franches offensivement et notamment mon tir à 10 m complètement loupé qui aurait pu nous ramener à 3-2 à quelques minutes de la fin. En tout cas le groupe monte en puissance et les dernières semaines de préparation s’annoncent bien. On sera prêt pour le championnat ! »

La feuille de match

Celta Club Futsal 1 – 4 Bagneux Futsal

Composition : Thomas Mouazan (g), Julien Bertault (g), David Mounivong, Yohann Moisan, Jonathan Kopphy, Jonathan Bique (c), Julien Castel, Christophe Bique, Nicolas Delaunay, Guillaume Plé.

Coachs : Arnaud Gardey, Willy Guéro.

But : Jonathan Kopphy (28e).

Arbitres : Guillaume Royer, Jérôme Bézier.

L’image de une et les photos ci-dessous sont signées de notre excellent photographe Mickaël Le Frapper, retrouvez le sur sa page Facebook.